Tous les articles par dans Jean-Michel Harel

Une nouvelle halle alimentaire au Havre



Article personnel de février 2018... Finalement le projet voit le jour.

A l'image des Halles centrales qui constituent une vraie réussite il n'est pas impossible qu'il y ait dans le futur une deuxième halle alimentaire dans le centre-ville du Havre près du centre Coty. Une idée intéressante. Ce projet verra-t-il le jour ? A suivre...

Hôtel du cheval bai – Le Havre – Incendie


 C'est un vieux bâtiment du Havre qui a brûlé ce vendredi 28 août 2020 : l'hôtel du cheval Bai. Il servit longtemps de lieu de passage et d'hospitalité. Son entrée très haute fait immédiatement penser aux relais de poste. Pourquoi ce nom ?  On sait qu'il y avait beaucoup d'auberges du cheval blanc en France mais les enseignes au nom du cheval bai demeurent un peu moins courantes. Les enseignes au nom du cheval bai sont très communes en Angleterre. Était-ce un nom choisi pour se distinguer ou attirer une clientèle anglo-saxonne dont l'attachement aux chevaux est viscéral? Je pense depuis longtemps qu'une histoire de l'hôtellerie havraise serait nécessaire. On comprendrait mieux les relations entre notre ville et l'extérieur.

Le secteur où se trouve l'établissement me semble assez lié aux transports terrestres et à la circulation de moyens de transport à chevaux. L'hôtel du cheval Bai se trouvait 176 rue de Normandie. Outre l'hommage donné à notre immortel territoire le nom de cette rue évoque une liaison, une route, avec le reste des régions normandes. Je pense d'ailleurs, en cherchant bien, qu'on trouverait encore d autres endroits consacrés aux chevaux à proximité. Il y a bien les anciennes écuries qui se trouvent dans l'actuel jardin municipal en bas du tunnel Jenner. Il y aurait peut-être aussi un autre endroit méconnu dans le quartier lié aux chevaux mais gardons le mystère... Comme notre ami Daniel Haté le dévoile dans un commentaire il s'agit du 329 rue Aristide Briand.


            Ancien relais de poste d'Ancenis. Une structure proche du bâtiment du 329 rue Aristide Briand.


A l'auberge du cheval Bai on pouvait à la fin du 19 e siècle arriver à cheval, le laisser, et aller dormir chez un ami. Une sorte de parking équestre! Nous avons perdu et même oublié le rôle essentiel que jouaient les chevaux dans la ville. Le déclin de l'hôtel du cheval Bai coïncide avec le développement de la voiture automobile.



De mémoire notre actuelle place Gambetta (où se trouve le "Volcan") avait aussi un rôle : celui de terminus ou de départ  pour de nombreuses diligences. 

L'hôtel du cheval Bai resta longtemps un endroit convivial avec de multiples destinations. Il abrita, entre autres activités, un dépôt de levures à la fin du 19e siècle. Les boulangers venaient s'y approvisionner. Il abrita des remises de prix pour des courses à pied au 20e siècle , fut le siège de la " pédale havraise", un club cycliste !

En 1926, l'hôtel proposait des chambres à un lit de 12 à 20 francs, à deux lits de 15 à 25 francs. Un repas à la carte était disponible. L'établissement faisait partie des principaux hôtels de la ville. Je le qualifierais d'hôtel de moyenne gamme.


L'auberge fut restaurée en 1927 dans un style moyenâgeux. C'est vrai que son bon état de conservation en 2020 s'explique probablement par cette restauration qui a moins de cent ans. Elle comprenait des salons.

Pendant la guerre cet endroit eut évidemment un rôle majeur dans la Résistance. Mon ami Louis-Marie Labia , ancien membre du réseau du Vagabond bien aimé, m'avait demandé d'intervenir afin qu'une plaque commémorative soit installée. Personne ne se souciait alors de rappeler l'importance de cet endroit. Lui a bataillé ferme jusqu'à ce que cela soit obtenu. 

L'hôtel du cheval Bai, en 2020, était extérieurement en très bon état et bien entretenu. Il est dommage que ses écuries aient été démolies (il y a une dizaine d'années?).

On espère que tout sera fait pour remettre en état ce bâtiment qui fait partie intégrante de notre patrimoine.

La plus vieille échelle de quai (en bois) du port du Havre




 

Il reste encore de rares échelles anciennes en métal dans les bassins du port du Havre. Elles sont peu à peu remplacées par des échelles modernes.  Quant aux échelles en bois, on en voit parfois sur les vieilles cartes postales. Elles dépassent parfois, en hauteur, le quai. Celle que je montre se situe dans notre Bassin du Commerce. Depuis un certain temps, de la végétation commençait à la cacher. J'ai réussi à enlever ces plantes envahissantes. 

A ma connaissance c'est la seule échelle en bois qui soit ancienne et subsiste dans les bassins. En l'absence de documents photographiques il est difficile de la dater. Merci à mes amis collectionneurs (Daniel Haté...) de regarder si on trouve des représentations de cet endroit du bassin peu photographié.

Gardons cet élément de notre vie portuaire.

Travaux dans le jardin de l’hôtel de ville du Havre

 Apprécier sa ville c'est faire attention à ses détails. Cela vient peut-être avec le temps.

La clôture du jardin de l'hôtel de ville du Havre va être réparée. Je crois qu'un arbre était tombé dessus (à confirmer). Il y a d'ailleurs une place vide à l'emplacement du dit arbre.

Ces travaux permettent de voir un peu le détail de cet élément de clôture. Avant-guerre des grilles auraient certainement été installées. Le jardin de l'hôtel de ville ne donne aucune impression d'enfermement. Il est très ouvert vers l'extérieur. Lieu de passage, il a un charme subtil long à saisir à la différence du square Saint-Roch. Un peu en contrebas du niveau général des sols, il limite un peu l'effet des vents.

Campagne de publicité du Havre à Paris


Belle  campagne de publicité du Havre à Paris. J'ai vu des affiches dans le métro il y a deux semaines. Les abribus sont concernés aussi. Les photos ont été prises dans le quartier latin mais j'en ai vu aussi avenue de l'Opéra. La promotion n'est pas "nunuche" comme le font souvent les régions ou les villes à Paris.

Fête du 14 juillet 2020 aux Jardins suspendus du Havre 16h30

La représentation d'une ville est importante. Sur cette invitation pour le 14 juillet 2020 les éléments d'architecture et d'art dominent. Il y a même un édifice religieux dans l'ensemble. Une référence aux loisirs ( les cabanes de plage dont je défends depuis plusieurs d'années leur singularité) existe également. On remarquera qu'il n'y a aucun élément lié directement à la production ou au travail. Le monde maritime ou portuaire n'apparaît quasiment pas. La catène de conteneurs figure sur l'illustration. Elle me semble plus facile à représenter que l'autre oeuvre monumentale installée sur la plage.

Liste complète des adjoints au maire du Havre – Juillet 2020




Jean-Baptiste GASTINNE
1er Adjoint au maire, chargé de l'urbanisme et de l'environnement


Florence THIBAUDEAU-RAINOT

2° Adjoint au maire, chargée des affaires sociales et de la solidarité


Magid NASSAH

3°Adjoint au maire, chargé de la citoyenneté, de l'égalité et de la lutte contre la discrimination


Oumou NIANG-FOUQUET

4° Adjoint au maire, chargée de l'éducation et de la jeunesse


Pierre MICHEL

5° Adjoint au maire, chargé des finances


Fabienne DELAFOSSE

6° Adjoint au maire, chargée de la culture


Augustin BŒUF

7° Adjoint au maire, chargé de la propreté et du stationnement


Marie-Laure DRONE

8° Adjoint au maire, chargée de la sécurité


Régis DEBONS

9° Adjoint au maire, chargé des sports


Laëtitia DE SAINT NICOLAS

10° Adjoint au maire, chargée du commerce


Pascal CRAMOISAN

11° Adjoint au maire, chargé des bâtiments


Laurence BESANCENOT

12° Adjoint au maire, chargée de la famille et de la petite enfance


Patrick TEISSERE

13° Adjoint au maire, chargé des ressources humaines et de l'état civil


Stéphanie DE BAZELAIRE

14° Adjoint au maire, chargée du numérique et de l'innovation


Yves HUCHET

15° Adjoint au maire, chargé des quartiers Sud


Louisa COUPPEY

16° Adjoint au maire, chargée des quartiers Nord-Est : Aplemont, Caucriauville, Graville, Soquence, Rouelles


Dominique PREVOST

17° Adjoint au maire, chargé des quartiers Nord-Ouest : Sanvic, Bléville, Dollemard, Grand Hameau


Brigitte DECHAMPS

18° Adjoint au maire, chargée des quartiers Centre-ville et Centre ancien


Noureddine CHATI

19° Adjoint au maire, chargé des quartiers Nord-centre : Mont-Gaillard, Bois-de-Bléville, Mare-Rouge, Tourneville, Mare-au-Clerc


Caroline LECLERCQ

20° Adjoint au maire, chargée des affaires internationales


NB : s'il y a des demandes je ferai une analyse détaillée de cette liste mais est-ce que la politique havraise intéresse vraiment ? On se le demande...

Société Havraise d’énergie électrique

Découverte d'un vieux boîtier qui doit être un souvenir de la Société Havraise d'Energie électrique. Il se trouve en plein centre-ville dans une voie ouverte au public. Cette entreprise continua à exister après la seconde guerre mondiale. La date de cessation des activités serait intéressante à connaître.

Un numéro sur le quai au Havre. Un parfum d’avant-guerre ?

J'aime bien me promener sur les quais. Je pense depuis longtemps qu'une promenade historique des bollards et des cabestans, le long des bassins, sur les traces de la Marine marchande serait souhaitable. En regardant la première carte postale, on voit un numéro 8 apparaître sur le rebord du quai. Je ne peux m'empêcher de faire un rapprochement avec ce numéro 2, totalement oublié, sur le rebord du quai, qui existe encore de nos jours. Etait-ce un repère ? Y-a-til un lien entre ces numéros d'avant et d'après-guerre ? On a envie de croire à un trait-d'union.

Rue Saint-Victor – Le Havre


Rue Saint-Victor. La plus petite rue du Havre. Amusons-nous à formuler une hypothèse sur l'origine de ce nom. L'église Saint Vincent de Paul du Havre n'est pas très ancienne. Elle date du milieu du 19 e siècle. Elle tire son nom, à l'origine, de la visite d'un président de la conférence Saint Vincent de Paul qui souhaitait consacrer une église à ce personnage. Or, en 1821, un ouvrage, " l'ami de la religion ", nous apprend que ce saint vécut rue Saint-Victor à Paris et qu'on y montrait encore sa chambre à cette époque. Est-ce ce fait qui donna ce nom à cette rue ? Il est vrai que Saint-Victor n'est pas un nom familier sur le plan religieux dans l'agglomération havraise. Le quartier Saint-Vincent est particulièrement intéressant à étudier sur le plan religieux. Les noms de ses artères promettent des révélations! Bien entendu seule une étude minutieuse des archives (surtout les plans et délibérations) permettrait d'apporter de nouveaux éléments. Apprécier l'histoire du Havre c'est aimer savoir, ne pas savoir, savoir peut-être...

Municipales 2020 au Havre : janvier ou la drôle de guerre

La drôle de guerre fut lors de la seconde guerre mondiale une période pendant laquelle les hostilités avaient été déclarées mais il n'y avait quasiment aucun combat sur le front. On a la même situation en janvier 2020 au Havre où chacun attend de savoir qui sera la tête de liste de la majorité municipale pour partir en campagne. Edouard Philippe ? Il se décidera après le 24 janvier. Qui, sinon, à sa place ? Jean-Baptiste Gastinne, Agnès Firmin-Le Bodo? En face Jean-Paul Lecoq tient la corde.

Sur le plan symbolique, l'irruption d'une centaine de personnes dans les grands salons de l'hôtel de ville lors des voeux donne une impression étrange. Elles occupent le terrain ! On peut d'ailleurs se poser des questions sur la sécurité de l'établissement communal. Depuis un long moment, l'organisation elle-même de la mairie est à revoir. Tel ancien élu, par exemple, n'est plus invité aux manifestations : c'est se priver d'une antenne voire d'un relais. La politique sera toujours une activité fondamentalement humaine et basée sur les relations sociales. Ne pas l'oublier !
 




Pharmacie de l’espace Coty au Havre : une belle réalisation


                                 

Je suis allé le premier jour de sa réouverture dans cette pharmacie. La première impression est d'entrer dans une nouvelle dimension ! Connaissant bien les pharmacies havraises ou parisiennes, je pense que cette nouvelle réalisation dans l'espace Coty est une réussite. Il y a de l'espace pour circuler dans les rayons, des produits en rapport avec l'alimentation, le bien-être... Le système de caisses avec de grands tableaux lumineux pour gérer les flux est bien conçu. J'ai bien aimé le fond musical assez entraînant entendu quelques minutes ( je pense que c'est ponctuel).

Évidemment tout le monde dit que c'est la plus grande pharmacie de France. Je l'ignore. En tout cas c'est à voir! La population havraises vieillit ou, dans la mesure de ses moyens, prend soin d'elle. Ce type de structure s'inscrit tout à fait dans une tendance de fond. Le développement du "bio" suit le même mouvement.

Ps : je n'ai évidemment aucun intérêt dans cette affaire et cela n'empêche pas de fréquenter plusieurs pharmacies.

Pharmacie de l’espace Coty au Havre : une belle réalisation


                                 

Je suis allé le premier jour de sa réouverture dans cette pharmacie. La première impression est d'entrer dans une nouvelle dimension ! Connaissant bien les pharmacies havraises ou parisiennes, je pense que cette nouvelle réalisation dans l'espace Coty est une réussite. Il y a de l'espace pour circuler dans les rayons, des produits en rapport avec l'alimentation, le bien-être... Le système de caisses avec de grands tableaux lumineux pour gérer les flux est bien conçu. J'ai bien aimé le fond musical assez entraînant entendu quelques minutes ( je pense que c'est ponctuel).

Évidemment tout le monde dit que c'est la plus grande pharmacie de France. Je l'ignore. En tout cas c'est à voir! La population havraises vieillit ou, dans la mesure de ses moyens, prend soin d'elle. Ce type de structure s'inscrit tout à fait dans une tendance de fond. Le développement du "bio" suit le même mouvement.

Ps : je n'ai évidemment aucun intérêt dans cette affaire et cela n'empêche pas de fréquenter plusieurs pharmacies.

Liste des adjoints au Maire en avril 2019. Jean-Baptiste Gastinne maire du Havre.



Maire: Jean-Baptiste GASTINNE

 Florence THIBAUDEAU-RAINOT
1er adjoint au maire, chargée de l'éducation et de la petite enfance

André GACOUGNOLLE
Adjoint au maire, chargé des finances, des bâtiments communaux et de l'énergie

Yves HUCHET
Adjoint au maire, chargé des espaces publics et des anciens combattants

Sébastien TASSERIE
Adjoint au maire, chargé du sport, de la jeunesse, de la vie étudiante et du nautisme

Marc MIGRAINE
Adjoint au maire, chargé de la nature en ville

Sandrine DUNOYER
Adjoint au maire, chargée de la culture, du patrimoine et des relations internationales

Laurence BESANCENOT
Adjoint au maire, chargée du commerce et de l'artisanat

Patrick TEISSERE
Adjoint au maire, chargé des ressources humaines

Florent SAINT MARTIN
Adjoint au maire, chargé de l'urbanisme

Valérie EGLOFF
Adjoint au maire, chargée des personnes âgées et de la santé

Stéphanie MINEZ
Adjoint au maire, chargée des affaires sociales, de la concertation et des parentalités

Christian DUVAL
Adjoint au maire, chargé des quartiers Dollemard / Bléville, Grand Hameau / Mont-Gaillard / Mare-Rouge / Bois de Bléville

Laëtitia DE SAINT-NICOLAS
Adjoint au maire, chargée de l'égalité femmes-hommes et des quartiers Danton, Rond-Point, Tourneville, Haut-Graville, Mare au Clerc, Acacias, Sainte-Marie, Saint-Léon, Observatoire et Massillon

Marie-Laure DRONE
Adjoint au maire, chargée de la place de l'animal en ville et des quartiers Sanvic, Saint-Vincent, Thiers-Coty, Gobelins, Perrey, Perret, Notre-Dame et Saint-François

 Régis DEBONS
Adjoint au maire, chargé de la qualité de vie, de la prévention, de la sécurité et des quartiers Eure-Brindeau, Vallée-Béreult, Champs-Barets et Les Neiges

Louisa COUPPEY
Adjoint au maire, chargée des quartiers Rouelles, Caucriauville, Graville, Sainte-Cécile, Aplemont et Soquence

Sandrine GOHIER
Adjoint au maire, chargée du handicap





Liste des adjoints au Maire en avril 2019. Jean-Baptiste Gastinne maire du Havre.



Maire: Jean-Baptiste GASTINNE

 Florence THIBAUDEAU-RAINOT
1er adjoint au maire, chargée de l'éducation et de la petite enfance

André GACOUGNOLLE
Adjoint au maire, chargé des finances, des bâtiments communaux et de l'énergie

Yves HUCHET
Adjoint au maire, chargé des espaces publics et des anciens combattants

Sébastien TASSERIE
Adjoint au maire, chargé du sport, de la jeunesse, de la vie étudiante et du nautisme

Marc MIGRAINE
Adjoint au maire, chargé de la nature en ville

Sandrine DUNOYER
Adjoint au maire, chargée de la culture, du patrimoine et des relations internationales

Laurence BESANCENOT
Adjoint au maire, chargée du commerce et de l'artisanat

Patrick TEISSERE
Adjoint au maire, chargé des ressources humaines

Florent SAINT MARTIN
Adjoint au maire, chargé de l'urbanisme

Valérie EGLOFF
Adjoint au maire, chargée des personnes âgées et de la santé

Stéphanie MINEZ
Adjoint au maire, chargée des affaires sociales, de la concertation et des parentalités

Christian DUVAL
Adjoint au maire, chargé des quartiers Dollemard / Bléville, Grand Hameau / Mont-Gaillard / Mare-Rouge / Bois de Bléville

Laëtitia DE SAINT-NICOLAS
Adjoint au maire, chargée de l'égalité femmes-hommes et des quartiers Danton, Rond-Point, Tourneville, Haut-Graville, Mare au Clerc, Acacias, Sainte-Marie, Saint-Léon, Observatoire et Massillon

Marie-Laure DRONE
Adjoint au maire, chargée de la place de l'animal en ville et des quartiers Sanvic, Saint-Vincent, Thiers-Coty, Gobelins, Perrey, Perret, Notre-Dame et Saint-François

 Régis DEBONS
Adjoint au maire, chargé de la qualité de vie, de la prévention, de la sécurité et des quartiers Eure-Brindeau, Vallée-Béreult, Champs-Barets et Les Neiges

Louisa COUPPEY
Adjoint au maire, chargée des quartiers Rouelles, Caucriauville, Graville, Sainte-Cécile, Aplemont et Soquence

Sandrine GOHIER
Adjoint au maire, chargée du handicap





Création d’un Carrefour City entre le square Saint-Roch et l’hôtel de ville du Havre


Un Carrefour City va s'installer presque en face du siège de la métropole havraise, au rez-de-chaussée d'un immeuble nouvellement construit. La grande distribution s'adapte aux évolutions et maille de plus en plus le territoire havrais. Le vieillissement de la population et le moindre usage de la voiture entraînent notamment ces changements. Pendant ce temps, les hypermarchés deviennent peut-être un peu trop immenses pour une population qui manque de pouvoir d'achat, diminue et souhaite consacrer moins de temps aux courses. 

On assiste probablement à la fin d'une époque qui a commencé dans les années 1970 dans la région havraise. Finalement " ils " ne font que réinventer de grosses épiceries au sein de quartiers. Le retour d'un magasin de bricolage est aussi inéluctable en centre-ville.

Sur un plan général, le commerce havrais de détail aura été vraiment sinistré au cours des années 2000.

Création d’un Carrefour City entre le square Saint-Roch et l’hôtel de ville du Havre


Un Carrefour City va s'installer presque en face du siège de la métropole havraise, au rez-de-chaussée d'un immeuble nouvellement construit. La grande distribution s'adapte aux évolutions et maille de plus en plus le territoire havrais. Le vieillissement de la population et le moindre usage de la voiture entraînent notamment ces changements. Pendant ce temps, les hypermarchés deviennent peut-être un peu trop immenses pour une population qui manque de pouvoir d'achat, diminue et souhaite consacrer moins de temps aux courses. 

On assiste probablement à la fin d'une époque qui a commencé dans les années 1970 dans la région havraise. Finalement " ils " ne font que réinventer de grosses épiceries au sein de quartiers. Le retour d'un magasin de bricolage est aussi inéluctable en centre-ville.

Sur un plan général, le commerce havrais de détail aura été vraiment sinistré au cours des années 2000.

Démission de luc Lemonnier Maire du Havre


Sans dire que c'était prévisible, la démission de Luc Lemonnier était fortement envisageable après la révélation par la presse havraise d'une affaire scabreuse. C'est désormais une réalité. Matignon ( c'est-à-dire Edouard Philippe) a réagi de manière rapide et évoque une " décision responsable" . Cela laisse penser qu'il s'agit d'une solution prise avec l'assentiment du Premier ministre.

Le raz-de-marée médiatique, amplifié par les réseaux sociaux, exerçait une pression très difficile à subir. Luc Lemonnier a voulu protéger sa " famille et ses proches". Il s'agit d'un motif louable. La Politique est un domaine très difficile où les haines et les passions s'exacerbent. L'absence de soutiens d'élus donnait une impression d'isolement du premier magistrat de la Ville qui se trouvait en rase campagne...

Pour parler d'une autre campagne, celle des municipales de 2020, il semblait difficile d'envisager l'avenir avec une éventuelle tête de liste très diminuée par une affaire médiatique. Et puis il n'est pas impossible que cette déstabilisation favorise certaines ambitions personnelles...

Le premier Adjoint Jean-Baptiste Gastinne, que je connais bien, assurera l'interim. Cet agrégé et docteur, spécialiste de l'histoire du Havre, est d'une remarquable intelligence. Un point commun avec Edouard Philippe !

Qui sait l'avenir ? Retour d'Edouard Philippe ? Désignation d'une future tête de liste pour les municipales ?  Naissance de divisions ? Les rebondissements de ces dernières années rendent difficiles les prévisions.

Le Havre restera toujours Le Havre. Les Hommes passent la Porte océane reste.