Catégorie dans Municipal

Brèves

CNRACL

Election du Conseil d’administration du CNRACL

Du 1er mars au 15 mars 2021, les actifs, retraités et employeurs des fonctions publiques hospitalière et territoriale voteront pour renouveler le Conseil d’administration de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL). L’élection des nouveaux membres se fera dans le cadre d’un vote par internet ou par correspondance.

Les électeurs retraités sont invités à vérifier qu’ils sont bien inscrits sur la liste électorale. A cet effet, la liste est actuellement affichée et consultable dans les trois mairies déléguées de Rives-en-Seine jusqu’au 19 décembre.

En cas d’anomalie sur cette liste, ils pourront le signaler par téléphone (05 57 57 91 00) ou via Internet (www.cnracl.retraites.fr). Le Pôle Ressources Humaines de la Mairie de Rives-en-Seine se tient également à leur disposition pour tout renseignement.

Les Pompiers vous offrent votre calendrier 2021 !

La traditionnelle distribution des calendriers des Pompiers ne pourra se faire en porte à porte cette année. L’Amicale des Sapeurs-Pompiers de Caudebec-en-Caux a décidé de distribuer gracieusement ses calendriers dans les boîtes aux lettres. N’hésitez pas à leur faire un don afin de maintenir un lien et contribuer aux œuvres sociales de tous les Sapeurs-Pompiers.

Pour les soutenir, les Sapeurs-Pompiers mettent à votre disposition différentes manières de faire un don :
  • par voie postale à : Amicale des Sapeurs-Pompiers de Caudebec-en-Caux – Rue de l’Ambion – Caudebec-en-Caux – 76490 Rives-en-Seine
  • en ligne, en vous rendant sur le site www.achetersurcauxseine.fr (sélectionnez “Sapeurs-Pompiers de Caudebec-en-Caux” dans la rubrique “Magasin”)
  • en déposant votre don dans la boîte aux lettres du Centre de Secours
  • en vous adressant directement à un Sapeur-Pompier du Centre de Secours de Caudebec-en-Caux

Pour les dons par chèque, n’oubliez pas de préciser l’ordre : Amicale des Sapeurs-Pompiers de Caudebec-en-Caux. Si vous souhaitez un reçu, n’hésitez pas à le faire savoir lors de votre don en précisant vos coordonnées.

Pisciculture : campagne de crowfunding

A Saint Wandrille-Rançon, la pisciculture de Fontenelle va connaître une nouvelle jeunesse. L’entreprise Normand’ Truites sera le repreneur de l’exploitation au 1er janvier 2021, pour élever localement et transformer sur place, de façon artisanale, les poissons, avant de les vendre en circuit court.
Elle se lance dans une campagne de crowfunding, autrement dit financement participatif, pour y parvenir.
Depuis 3 ans déjà, cette entreprise commercialise des truites fumées mais elle souhaite désormais s’orientier vers une production entièrement gérée en élevant directement les truites.
Dans le courant de l’année prochaine, la pisciculture sera modernisée et valorisée (rénovation des bassins d’élevage et espaces d’accueil, sécurisation des déplacements…). D’ici 2022, les bâtiments de l’exploitation seront réhabilités pour accueillir un laboratoire de transformation.
Pour participer à cette campagne de financement participatif, rendez-vous sur le site kisskissbankbank

 

Un nouveau jeu à La Caillouville

La Mairie de Rives-en-Seine a remplacé un jeu vieillissant dans la cour de la maternelle de l’école de La Caillouville, à Saint Wandrille-Rançon, pour un montant d’un peu plus de 5400 euros. C’est un élégant « chalet » qui a ainsi fait son apparition, pour le plus grand plaisir des élèves de petite et moyenne section, à qui il est dédié. Entourée par un gazon synthétique confortable et souple, la structure dispose de plusieurs fonctions ludiques : des prises pour escalader, une banquette pour développer la socialisation, une forme à deux versants pour se cacher et imaginer toutes sortes d’aventures…

Mesures contre l’influenza aviaire

La Seine-Maritime a été placée en risque élevé d’introduction du virus influenza aviaire. Les mesures de prévention suivantes deviennent obligatoires :

  • claustration ou protection des élevages de volailles par un filet avec réduction des parcours extérieurs pour les animaux
  • interdiction de rassemblement d’oiseaux
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires du département à des rassemblements dans le reste du territoire
  • interdiction des transports et lâchers de gibiers à plumes
  • interdiction d’utilisation d’appelant

Cliquez sur l’image de la brochure pour la consulter.

Toute mortalité anormale d’oiseaux d’élevage ou domestiques doit être transmise sans délai à la DDPP : 02 32 81 82 32 ou  ddpp@seine-maritime.gouv.fr

Tensions sur les réseaux électriques cet hiver

La crise sanitaire a eu un impact sur les centrales nucléaires : manque de personnel lors du premier confinement, baisse de la consommation d’électricité avec une chute de consommation… Les arrêts de centrales ont été reportés en plein hiver, période de forte demande.

Il y a donc un risque de coupure cet hiver. Il va donc falloir modérer notre consommation d’éclairage et de chauffage, notamment autour du créneau 19h-21h (pic de consommation).
Au-delà de l’aspect ponctuel de sécurisation des réseaux électriques qui peuvent alimenter des sites sensibles comme des centres hospitaliers, ces gestes ont un impact écologique fort, car le pic de consommation hivernal d’électricité est en général fortement carboné. Le geste peut donc être pérennisé et doubler l’acte citoyen d’un acte écologique.

Enquête Logement 2020

Le ministère chargé du logement réalise une enquête sur le logement en France métropolitaine.

Les entretiens ont été suspendus le 15 mars 2020 en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus (covid-19). Ils reprennent au cours du mois de septembre.

L’enquête a pour objectifs d’offrir une photographie complète et précise du parc de logements en France métropolitaine et de ses conditions d’occupation : indicateurs sur la qualité de l’habitat ; part des dépenses de logement dans le budget des ménages, etc.

Dans notre commune de Rives-en-Seine, quelques logements seront sollicités.

Un enquêteur ou une enquêtrice de la société IPSOS, chargé(e) d’ interroger les ménages occupant ces logements, prendra contact avec certains d’entre vous. Il (elle) sera muni(e) d’une carte officielle l’accréditant. Les enquêteurs devront respecter de manière stricte un ensemble de mesures, ceci afin de protéger les répondants et eux-mêmes.

Pour toute information complémentaire : https://www.enquete-logement2020.fr

L’article Brèves est apparu en premier sur Mairie de Rives-en-Seine.

Témoignage du passé industriel d’yvetot

Le Parc naturel régional et la Ville d’Yvetot s’associent pour travailler sur l’histoire industrielle et l’urbanisation d’Yvetot, de 1847 aux années 2000.
Travailler sur son histoire, c’est s’offrir la possibilité de mieux construire son avenir.

Pour compléter le travail scientifique effectué actuellement, le Parc et la Ville souhaitent effectuer une collecte de la mémoire orale et en savoir davantage sur les conditions de travail en entreprise et sur la vie Yvetotaise.

 

Si vous êtes un ancien salarié d’une entreprise Yvetotaise et que vous souhaitez partager votre expérience, votre histoire, contactez le Parc (02 35 37 23 16) ou la mairie d’Yvetot (02 32 70 59 14)

Elections CNRACL

La Caisse nationale de retraites des agents de collectivités territoriales procèdera au renouvellement de son conseil d’administration du 1er au 15 mars 2021.

Cette élection se fera dans le cadre d’un vote par internet sur un site sécurisé ou par correspondance.

 

La liste électorale est consultable en mairie.

Merci de vous rapprocher de Madame Bellemère au 02 32 70 59 12

 

Pour plus de renseignements :
– Site internet : https://www.cnracl.retraites.fr/nous-connaitre/elections-cnracl-2021

– Téléphone : 05 57 57 91 00

 

Opération « sauvons nos commerçants »

Les fêtes de fin d’année seront particulières en 2020 en raison de la situation sanitaire. Un certain nombre d’animations qui participent à l’attractivité de notre coeur de ville, et donc au dynamisme de vos commerces, ont dû être annulées.
Pour autant, la Ville d’Yvetot a fait le choix de réorganiser ses actions pour marquer les fêtes de fin d’année et remettre de la lumière dans les yeux des enfants et de leur famille. L’objectif est aussi d’accompagner le mode d’achat des usagers, en incitant à consommer local et de proximité.

 

Toute une programmation a été imaginée pour faire de ce mois de décembre, un mois riche en animations

(dans le respect des règles relatives au contexte sanitaire et au plan Vigipirate renforcé) :

🎅  Des illuminations de grande ampleur avec des rues plus illuminées que d’habitude et un grand sapin de noël sur la place de l’Hôtel de Ville

🎅  La présence d’une boîte à lettres du Père Noël, place de l’Hôtel de Ville, à côté du sapin. 🎁

N’hésitez pas à venir avec vos enfant déposer leur liste ou leur dessin dans la boîte aux lettres avant le 23 décembre minuit !

Chaque enfant recevra une réponse du Père Noël, pensez à indiquer vos coordonnées postales et téléphoniques.

Les 3 plus belles lettres ou dessins recevront un prix. 🏅

🎅  Des animations en musique le samedi 12 décembre et le mercredi 30 décembre. Avec la participation de la Maîtrise de Seine-Maritime et de la Batucada de la Musique Municipale.

🎅  La parade du Père Noël le samedi 19 décembre et le mercredi 23 décembre avec distribution de petits cadeaux.

🎅  Des animations pour les enfants le mercredi 23 décembre

Retrouvez l’interview de Horizon via ce lien : https://www.horizon-fm.fr/sauvons-nos-commercants-a-yvetot/

Réouverture de la médiathèque

La médiathèque de Rives-en-Seine a mis en place un nouveau protocole sanitaire qui lui a permis de rouvrir ses portes au public dès mercredi 2 décembre.

Avec une jauge limitée à 10 personnes en même temps, elle vous accueille jusqu’aux vacances de Noël selon des horaires aménagés :

– le mercredi de 10h à 12h30 et de 13h à 17h

– le vendredi de 09h30 à 11h30 et de 15h30 à 18h30

– le samedi de 10h à 12h30.

La fermeture annuelle interviendra à partir du 21 décembre, avec une reprise des activités prévue le mercredi 06 janvier.

L’article Réouverture de la médiathèque est apparu en premier sur Mairie de Rives-en-Seine.

Crise du Covid 19 – Aides aux entreprises

Covid 19 Aides aux entreprises

Durant cette crise sanitaire et de ses répercussions sur le monde économique, l’Agglomération Fécamp Caux Littoral accompagne les entreprises afin de les aider à traverser cette période inédite.

Dégrèvement exceptionnel de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE)

Par délibération adoptée le 29 juillet, l’Agglomération Fécamp Caux Littoral a institué, par dérogation au I de l’article 1639 A du code Général des Impôts, un dégrèvement des deux tiers du montant de Cotisation Foncière des Entreprises pour 2020, pour les établissements qui remplissent les conditions suivantes :

  • Relever des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture, de l’évènementiel et du transport aérien qui ont été particulièrement affectés par les conséquences financières de l’épidémie de covid-19 (la liste des secteurs éligibles est définie par décret)
  • Avoir un chiffre d’affaires annuel hors taxes inférieur à 150 millions d’euros, au cours de la période de référence prévue à l’article 1467 A du code Général des impôts.

Si vous pensez remplir les critères requis pour bénéficier de ce dispositif et qu’aucune modification n’apparaît sur votre avis de CFE 2020, vous pouvez contacter les services de de la Direction Régionale des Finances Publiques (DGFIP) et vous signaler sur le site internet : https://www.impots.gouv.fr/portail/professionnel/comment-reclamer

Au moins 150 entreprises doivent pouvoir bénéficier de ce dispositif sur l’Agglomération. Pour chaque contribuable, le dégrèvement accordé au titre de 2020 est pris en charge par l’Etat à hauteur de 50 %. Le volume global des dégrèvements est estimé à environ 75 000 €.


Impulsion Résistance

La région Normandie et les intercommunalités normandes ont lancé un nouveau dispositif  « Impulsion Relance », destiné aux entreprises les plus touchées par la crise.

  • Les critères d’attribution :

Cette aide vise à soutenir les établissements :
– qui sont exclus des mesures mises en place dans le cadre du Fonds National de Solidarité
– qui exercent dans les secteurs de la culture, du tourisme, de l’événementiel et qui accusent une perte de chiffre d’affaires comprise entre 30 et 80% sur le mois de novembre 2020.

  • Le montant de l’aide (sous forme de subventions forfaitaires) :

    – 1 000 € pour les entreprises n’ayant pas de salarié
    – 2 000 € pour les entreprises ayant 1 salarié
    – 3 000 € pour les entreprises ayant 2 salariés
    – 4 000 € pour les entreprises ayant 3 salariés
    – 5 000 € pour les entreprises ayant 4 salariés.

L’Agglomération Fécamp Caux Littoral a adressé la semaine du 22 novembre un courrier à plus d’une centaine d’entreprises du territoire, susceptibles de bénéficier de ce fonds. Elles ont été ciblées en fonction des critères définis par la Région, selon les activités listées en annexe 1 et 2 du Fonds National de Solidarité.

Visuzl Impulsion résistance

 

Mobilisation de tous les acteurs

De nombreuses mesures sont prises par le Gouvernement mais aussi par la Région Normandie et les acteurs économiques pour venir en aide aux entreprises impactées par la crise du coronavirus :

L’Agglomération vous propose un mémo des structures d’aide et d’accompagnement (télécharger ici) :

Tableau des coordonnées des contacts économiques

The post Crise du Covid 19 – Aides aux entreprises appeared first on Fécamp Caux Littoral.

Boutique du Judo Club Varengevillais

Bonne nouvelle ! La boutique du Judo Club Varengevillais est ouverte pendant la période actuelle.

N'hésitez pas à y commander des articles personnalisés, et même des cadeaux pour Noël !

La boutique du Judo Club Varengevillais

Vous pouvez également suivre DAGOBA pour profiter toute l'année de coupons et promotions pour cette boutique

Monchicourt Pierre
Président du Judo Club Varengevillais
---------------------------------------------------------------
Tel : 06.85.98.15.71
Siret : 37952372300011

                                          

e-commerce, top départ

Comme vous l’avons annoncé dans une récente publication, notre municipalité travaille étroitement avec les commerçants afin de leur venir en aide du mieux possible, à hauteur de ses moyens. Après plusieurs réunions et prise de contact avec et auprès d’eux, il est ressorti qu’une aide dans la mise en place …

7393€ pour Emma

Octobre Rose à Rives-en-Seine : 7393€ pour Emma

Cette année, le contexte sanitaire a contraint la municipalité à annuler sa marche “Roses en Seine” qui réunit tous les ans, à l’occasion d’Octobre Rose, des milliers de participants entre Saint Wandrille-Rançon et Caudebec-en-Caux.

Les élus ont donc souhaité trouver une alternative pour maintenir la mobilisation et faire un don à l’association d’Yvetot EMMA, œuvrant pour le dépistage du cancer du sein.

L’idée a été d’organiser une marche “connectée”. Des centaines de personnes ont adhéré au concept ense prenant en photo pendant une séance de sport ou une promenade, avec le tee-shirt qu’ils ont acheté pour Emma. La Ville a ensuite compilé les photos dans un montage qui a été diffusé sur les réseaux sociaux.

Mais ce n’est pas tout. Plusieurs élus et bénévoles ont aussi tenu un stand sur le marché dans le courant du mois, pour vendre des tee-shirts et autres objets au profit d’Emma.

Et les commerçants ont aussi été particulièrement mobilisés pour l’association. En plus d’une soirée “cabaret” au cinéma Le Paris au début du mois, ils ont organisé un concours de vitrine pendant tout le mois d’octobre. Ce sont des jeunes de la MJ4C qui ont joué le rôle de jury et c’est le restaurant Au Fil Du Temps, grâce à sa décoration rose raffinée, qu’ils ont désignée gagnante.

 

 

L’article 7393€ pour Emma est apparu en premier sur Mairie de Rives-en-Seine.

Ouverture le dimanche pour les fêtes

Pierre-André Durand, préfet de la région Normandie, préfet de la Seine Maritime autorise par arrêté préfectoral les commerces de détail du département à ouvrir et à employer du personnel les dimanches : 6 décembre, 13 décembre, 20 décembre, et 27 décembre. Arrêté préfectoral du 26 novembre 2020

Décisions sanitaires pour la pratique des activités sportives

Pratique sportive dans l’espace public
La pratique sportive qui constitue un motif dérogatoire de sortie, pourra désormais s’effectuer de manière individuelle dans un périmètre de 20km autour du domicile, dans la limite de 3 heures et une fois par jour, sous réserve d’être muni d’une attestation de déplacement. Toute pratique sportive collective demeure exclue sauf pour les publics prioritaires ci-dessous :

- Les sportifs professionnels et sportifs de haut niveau,

- les groupes scolaires et périscolaires

- les personnes en formation universitaire ou professionnelle

- les personnes détenant une prescription médicale APA

- les personnes à handicap reconnu par la MDPH ainsi que l’encadrement nécessaire à leur pratique.


La pratique de tous les sports de nature terrestres, nautiques et aériens est ainsi autorisée dans le respect de la distanciation entre les personnes.


Pratique sportive dans les équipements recevant du public de plein air (type PA)
Les publics mineurs sont autorisés à reprendre toutes les activités sportives encadrées, inviduelles ou collectives, dans le cadre de leur club, association, dès lors qu’elles se déroulent en plein air, c’est-à-dire y compris dans les équipements sportifs de plein air (ERP de type PA). Jusqu’au 15 décembre minimum, leur pratique sportive devra respecter les règles de distanciation.


Pour les personnes majeures, la pratique d’une activité sportive redevient possible dans les équipements de plein air (stade, golf, court de tennis, centres équestres, terrains extérieurs…) de manière individuelle ou encadrée par un club ou une association dans le respect de protocoles sanitaires renforcés. Et toujours dans le strict respect de la distanciation et avec une attestation de déplacement dérogatoire.

Les vestiaires collectifs resteront fermés dans cette période du 28 novembre au 15 décembre.


Pratique sportive dans les équipements sportifs couverts (type X)
Seuls les publics prioritaires conservent la possibilité d’accéder aux équipements sportifs de plein air et couverts (ERP de type X).
Les vestiaires collectifs resteront fermés dans cette période du 28 novembre au 15 décembre.


Jauges et spectateurs
Les enceintes sportives restent soumises au huis clos a minima jusqu’au 15 décembre.
Le Gouvernement étudie les modalités de retour du public dans les stades et arenas selon un système de jauge relative, proportionnelle à la taille de l’équipement. Le ministère travaille à des propositions de scenarii adaptés au contexte sanitaire.


Éducateurs sportifs
Les éducateurs sportifs sont autorisés à déroger aux restrictions de durée de la pratique et de déplacement dans le cadre de leur activité professionnelle, c’est-à-dire lorsqu’ils encadrent des pratiquants.
Pour leur pratique sportive personnelle, les éducateurs sont toutefois tenus de respecter la règle des 20km/3H par jour, sauf ceux d’entre eux qui doivent entretenir leurs compétences professionnelles dans un environnement spécifique justifiant des compétences renforcées en matière de sécurité (ski et dérivés, alpinisme, plongée subaquatique, parachutisme, spéléologie, natation et sécurité aquatique).
Enfin, dans le cadre de la réouverture des services à domicile, les coachs sportifs à domicile sont autorisés à reprendre leur activité dans le respect de la distanciation et hors pratiques collectives.


Loisirs sportifs marchands
Sauf pour les publics prioritaires, les salles de sport (de fitness, d’escalade, de foot à 5, etc.) restent fermées.

Communiqué de presse - Application des décisions sanitaires pour le sport 28112020.pdf

Nouvelles mesures liées au déconfinement – ce qui change au 28 novembre

Voici les nouvelles règles à compter du 28 novembre 2020 :

  • Tous les commerces et services à domicile peuvent rouvrir jusqu’à 21 heures.
    Un arrêté préfectoral autorise également dans le département des ouvertures dominicales. Ainsi, tous les commerces pourront ouvrir, y compris le dimanche, étant précisé qu’en semaine et le week-end, aucune ouverture ne sera possible au-delà de 21h.

La réouverture des commerces se fait selon des règles strictes. Les jauges de densité sont dorénavant d’une personne tous les 8m2 bruts, en excluant les personnels. Le calcul se fait sur l’ensemble de la surface de vente brute, et non plus sur la surface accessible au public comme il y a quelques semaines. Ainsi, le passage de 4m2 net à 8m2 bruts est en réalité moins qu’un doublement.

L’affichage de l’effectif maximal est obligatoire sur la porte des magasins.

Une obligation particulière est à signaler pour les grands magasins de plus de 400m2, qui doivent avoir affichage mais aussi un référent, et mettre en place un système de comptage.

  • Les bibliothèques et archives peuvent rouvrir avec filtrage, de telle sorte qu’il n’y ait pas de grands rassemblements de personnes. Les exploitants devront être attentifs à la fréquentation ;
  • Les auto-écoles peuvent reprendre la préparation des épreuves pratiques, mais la préparation des épreuves théoriques reste interdite en présentiel ;
  • Les agences immobilières peuvent reprendre leur activité, dans le respect d’un protocole précis. Seules les visites pour des achats et locations de résidences principales et sur rendez-vous sont autorisées.
  • Les bars et restaurants restent fermés jusqu’au 20 janvier a minima ;
  • Les casinos et salles de jeux restent fermés, et la possibilité de leur réouverture sera réétudiée le 15 décembre ;
  • Les marchés non alimentaire peuvent ouvrir, couverts ou de plein air, dans le respect des protocoles. La jauge des marchés couverts est calquée sur celle des commerces ; 
  • Les déplacements et activités de plein air sont autorisés dans une limite de trois heures par jour et dans un rayon de 20 kilomètres. Il n’y a pas d’obstacle aux limites départementales ou régionales ;
  • La pratique de sports collectifs est interdite, sauf pour les sportifs professionnels ;
  • La pêche et la chasse sont autorisées en tant qu’activités individuelles, dans une limite de 20 kilomètres et de trois heures ;
  • Les activités sportives de plein air sont autorisées en tant qu’activités individuelles, dans une limite de 20 kilomètres et de trois heures. Par ailleurs, les espaces clos comme vestiaires ou espaces de convivialité ne pourront ouvrir ;
  • Les activités extrascolaires de plein air sont de nouveau autorisées ;
  • Les activités de culte sont autorisées dans une limite de 30 personnes par lieu de culte. Une jauge qui, selon le préfet, « pourra évoluer en fonction de la situation sanitaire ;
  • L’attestation est téléchargeable ici 28-11-2020-attestation-de-deplacement-derogatoire.pdf

Vous pouvez télécharger la circulaire préfectorale ici : 2020-11-28-circulaire du préfet-allègement des mesures du confinement.pdf

Priorité aux commerces de proximité !

Centre ville de Fécamp

Avec l’allègement progressif du confinement, la grande majorité des commerces peuvent ouvrir de nouveau au 28 novembre 2020.
Privilégions les courses de proximité pour faire vivre notre territoire. Achetons local chez nos commerçants, nos artisans, nos producteurs, nos créateurs, nos entreprises !

Boulangers, bouchers, maraîchers, épiciers, libraires, coiffeurs, esthéticiennes, bijoutiers, fleuristes, horticulteurs, boutiques de prêt à porter, de chaussures, de décoration, de jouets, … sont prêts à vous accueillir ! Allons les voir et consommons sur le territoire ; c’est aussi par nous que passe le dynamisme économique local !

Nous pensons aux secteurs qui n’ont pas l’autorisation d’ouvrir leur portes, comme les restaurateurs notamment. Certains proposent de la vente à emporter ou en livraison, pensons-y pour les aider également ! La liste des restaurants proposant ces services est disponible ici :https://www.fecamptourisme.com/wp-content/uploads/2020/11/RESTAURANTS-confinement-24-novembre-2020.pdf

Pour aller faire des courses, il est impératif de compléter l’attestation de sortie dérogatoire.
Le port du masque et le respect des gestes barrières sont toujours de rigueur !

The post Priorité aux commerces de proximité ! appeared first on Fécamp Caux Littoral.

Covid19 – Point de situation

Le 24 novembre 2020, le Gouvernement a annoncé les étapes progressives de l’assouplissement du confinement. En voici les détails.

1ère étape : à partir du 28 novembre

Déplacements

  • Les déplacements restent soumis à une attestation dérogatoire et le télétravail doit être maintenu dès que possible.
  • Les rassemblements privés restent interdits.
  • Le sport individuel de plein air et les promenades sont désormais autorisées dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h.
  • Les activités extra-scolaires en plein air sont autorisées.

Commerces, services

  • Les commerces, y compris les librairies, sont autorisés à rouvrir jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.
  • Les services à domicile sont autorisés à reprendre jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.
  • Les bibliothèques sont autorisées à rouvrir avec les règles applicables aux commerces. Cependant la médiathèque de Saint Wandrille-Rançon ne sera en mesure de rouvrir que d’ici quelques jours. La date sera communiquée sur le site de la Mairie dès que possible.

2e étape : 15 décembre

Déconfinement mais couvre-feu

  • Si les conditions sanitaires le permettent, le confinement prendra fin le 15 décembre : les déplacements seront sans restriction pendant les horaires hors couvre feu, soit de 21h à 6h (sauf pour les réveillons de Noël et du Jour de l’An).
  • Les rassemblements sur la voie publique resteront interdits.
  • Les rassemblements en privé en petit comité seront de nouveau autorisés.
  • Les activités extra-scolaires en intérieur pourront reprendre.
  • Les voyages touristiques seront autorisés.

Cinéma, musées et activités

  • Les salles de cinéma, théâtres et musées pourront rouvrir avec les protocoles du couvre-feu.

3e étape : 20 janvier

Si les conditions sanitaires le permettent, le couvre-feu sera abandonné. Les salles de sports, stades et les restaurants pourront aussi rouvrir. Les activités de danse et de chant, ainsi que les concerts et spectacle pourront reprendre.

L’article Covid19 – Point de situation est apparu en premier sur Mairie de Rives-en-Seine.

Ré-ouverture des commerces

Madame, Monsieur,

 

Chers commerçants,

 

En cette période de confinement très difficile pour vous tous, j’ai le plaisir de vous faire savoir que monsieur le Préfet de la Seine-Maritime a pris un arrêté portant dérogation au repos dominical de certains salariés (cliquez-ici).

 

Ainsi, vous avez la possibilité, dès ce dimanche et jusqu’au 27 décembre, d’ouvrir votre commerce jusqu’à 21h, dans le respect des règles sanitaires, et de la jauge d’un client pour 8m² sur la base de votre surface brute.

 

Dès demain, vous aurez la possibilité de reprendre votre activité. Vous aurez également l’obligation d’afficher sur votre vitrine le nombre maximum de clients autorisés en fonction de votre surface de vente brute.

 

Pour les grandes surfaces de plus de 400 m², un comptage sera obligatoire, ainsi que l’affichage de la jauge maximum autorisée. De plus, un responsable du comptage devra être désigné et identifié.

 

Je vous rappelle que nous sommes toujours en confinement. Ces mesures d’assouplissement sont encadrées par des consignes sanitaires strictes. Elles doivent être respectées pour envisager l’avenir sereinement et ne pas revenir en arrière.

 

Je vous remercie et vous assure du soutien de la Ville d’Yvetot.

 

Emile Canu, Maire d’Yvetot

Covid-19 : mesures sanitaires et impacts sur le fonctionnement des services de l’Agglo

Bandeau Covid 19

Mise à jour le 27/11/20

Des mesures de protection sont instaurées pour faire face à la crise sanitaire.

Le Président de la République a annoncé, le 24 novembre, les étapes progressives de l’assouplissement du confinement.

  • 28 novembre : allègement du confinement

    – Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible
    – Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 3h
    – Autorisation des activités extra-scolaires en plein air
    – Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire stricte dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques (les bars et restaurants restent fermés).

  • 15 décembre : fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour)

    – Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés
    – Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 06h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre
    – Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées
    – Reprise des activités extra-scolaires en intérieur
    – Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

  •  20 janvier : nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent

– Ouverture des salles de sport et des restaurants
– Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, puis dans les universités 15 jours plus tard ;
– Possible réouverture des stations de ski courant janvier

Les déplacements restent donc fortement contraints jusqu’au 15 décembre et l’attestation obligatoire pour toutes les sorties du domicile.

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.

Le port du masque et le respect des gestes barrières sont impératifs.

Restez chez vous au maximum pour limiter les intercations.

tapes allnt du confinement

PORT DU MASQUE

Le port du masque est obligatoire dans l’espace public (dans les 33 communes de l’Agglomération comme dans les communes du Département), ainsi que dans les établissements recevant du public.

DÉPLACEMENTS

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas prévus par les attestations dérogatoires :

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés ;
  • Les déplacements pour effectuer des achats  ;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d’enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite de trois heures et dans un rayon maximal de 20 kilomètres autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrativ

Une attestation de déplacement est nécessaire pour toute sortie du domicile. 3 types d’attestation sont téléchargeables :
attestation de déplacement dérogatoire
attestation de déplacement dérogatoire (FALC)
justificatif de déplacement professionnel
justificatif de déplacement scolaire

Ces attestations peuvent également être générées de manière numérique sur l’application TousAntiCovid.
Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.

     


Face à la crise sanitaire du Covid-19, les services de l’Agglomération Fécamp Caux Littoral s’adaptent dans le respect des gestes barrières et des consignes sanitaires.

Des évolutions sont à noter au sein de l’organisation des services communautaires. Toutefois, la majorité des services publics sont maintenus, dans le respect des protocoles sanitaires, afin de continuer à vous accompagner en cette période.
De manière générale, nous vous remercions de favoriser les contacts par téléphone ou mail pour éviter les déplacements et les contacts physiques.

  • LE SIÈGE ADMINISTRATIF DE L’AGGLOMÉRATION

Le siège de l’Agglomération est ouvert au public le matin, du lundi au vendredi, de 9h à 12h. Le standard téléphonique est joignable au 02 35 10 48 48 du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. Merci de continuer à privilégier les contacts par téléphone et mails à contact@agglo-fecampcauxlittoral.fr pour toute demande afin de limiter les déplacements.
Commencez par téléphoner avant de vous déplacer !

Pour les démarches ne pouvant être réalisées à distance, par exemple pour le retrait de bacs ou de composteurs, les usagers sont invités à téléphoner préalablement afin qu’un rendez-vous leur soit proposé. Il est demandé aux visiteurs de porter un masque.

  • SOCIAL ET SANTÉ

– Le portage de repas continue ses tournées (Fécamp desservi par le CCAS).
Contact : 02 35 10 48 48

– Le centre de santé intercommunal reste ouvert.
Contact : 02 27 43 20 95

  • DÉCHETS MÉNAGERS

    LES DÉCHETTERIES

Les deux déchetteries restent ouvertes durant cette nouvelle période de confinement.
Un seul point est modifié : la déchetterie d’Epreville est fermée le dimanche matin (comme celle de Theuville-aux-Maillots).
Merci de respecter les gestes barrières sur les sites des déchetteries. Port du masque obligatoire sur les sites des déchetteries.

Consultez les horaires des déchetteries sur cette page : https://www.agglo-fecampcauxlittoral.fr/au-quotidien/preserver-mon-environnement/dechetteries/

          COLLECTES DES DÉCHETS 

L’organisation des collectes des déchets ménagers se tient dans les conditions habituelles. Pour rappel, les calendriers de collecte sont consultables sur cette page : https://www.agglo-fecampcauxlittoral.fr/au-quotidien/preserver-mon-environnement/calendrier-des-collectes/

         ÉCHANGES ET RETRAITS DE BACS / COMPOSTEURS

Merci de contacter par téléphone préalablement l’Agglomération qui vous fixera un rendez-vous pour obtenir votre bac ou composteur.
A l’Agglo, port du masque obligatoire pour les visiteurs.       

  • TRANSPORTS

– Ficibus : fonctionnement normal du réseau Ficibus
– Transport scolaire : fonctionnement normal
– Lignes de transport régulières : fonctionnement normal.

Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun.

  •   LOISIRS DES JEUNES

– Les centres de loisirs des vacances sont maintenus, dans le respect des gestes barrières et selon un protocole sanitaire défini.
– Le Ludisports est suspendu.

  • PETITE ENFANCE

– Les crèches intercommunales sont toutes ouvertes (accueil en petits groupes et renforcement du protocole sanitaire)
– Le point info du service petite enfance est ouvert au public le matin, du lundi au vendredi de 9h à 12h. Il est joignable par téléphone le matin et l’après-midi au 02 35 28 96 95.
– Apetipa et le Rami restent joignables par téléphone au 02 35 28 96 95.

Le service petite enfance intercommunal met en place “Priorité Parents” au 06 46 24 71 53 : soutien et écoute téléphonique, anonyme, afin d’aider les familles à mieux supporter la situation actuelle et désamorcer les éventuels tensions et conflits familiaux. Merci de prendre contact lors des créneaux horaires suivants : le mardi de 9h à 12h30, le jeudi de 14h à 18h30, le vendredi de 9h à 12h30.

  • CENTRE AQUATIQUE LA PISCINE

La Piscine à Fécamp est fermée jusqu’au 20 janvier 2021 (activités scolaires maintenues).

  • SERVICE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

L’équipe du service développement économique de l’Agglomération est à l’écoute et disponible pour accompagner et orienter les entreprises en cette période délicate.
Contact : pascal.prokop@agglo-fecampcauxlittoral.fr

  • SERVICE URBANISME – DROIT DES SOLS

Le service urbanisme est joignable par mail à urbanisme@agglo-fecampcauxlittoral.fr ou par téléphone au 02 35 10 60 14.

  • ESPACE INFO ÉNERGIE et AGENCE NATIONALE DE L’HABITAT

Les permanences physiques de l’Espace Info Energie et de l’Agence Nationale de l’Habitat sont suspendues mais les conseillers restent joignables par téléphone ou mail :
– Espace Info Energie : 02 32 08 13 1006 14 10 49 64  – eie@inhari.fr
– Agence Nationale de l’Habitat :  contact@inhari.fr

  •  L’OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL

Les bureaux d’information (Fécamp, Sassetot & Yport) sont fermés au public.
Une permanence vous permet de continuer à contacter l’Office de Tourisme du lundi au vendredi :
– Par téléphone 02 35 28 51 01
– Par mail à info@fecamptourisme.com
  • PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE DANS LES BÂTIMENTS INTERCOMMUNAUX ET DANS LES DÉCHETTERIES

Toute personne de 11 ans et plus doit porter un masque dans l’ensemble des bâtiments et sites intercommunaux (siège, déchetteries, hôtel d’entreprises, structures petite enfance,…).

Port du masque dans les structures intercommunales

  • RESPECT DES GESTES BARRIÈRES DES CONSIGNES SANITAIRES

L’Agglomération appelle les usagers à limiter leurs déplacements, à respecter scrupuleusement les consignes sanitaires, les gestes barrières et les organisations spécifiques mises en place dans les structures intercommunales et sur l’ensemble du territoire, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Port du masque dans les 33 communes

Affcihe respect des gestes barrières

Bien tuliser le masque

The post Covid-19 : mesures sanitaires et impacts sur le fonctionnement des services de l’Agglo appeared first on Fécamp Caux Littoral.

Décès de Jacques Secrétin

La Ville d’Yvetot est équipée d’une salle de tennis de table au nom de Jacques Secrétin.

Le 29 septembre 2007, Monsieur Secrétin avait honoré de sa présence la Ville lors de l’inauguration de cet équipement sportif.

Nous avons appris hier le décès à l’âge de 71 ans de cette grande personnalité sportive.

J’adresse, en mon nom, et au nom de tous les Yvetotais, mes sincères condoléances à la famille de Jacques Secrétin et les assure de tout mon soutien.

 

Emile Canu, Maire d’Yvetot

Noël en Lumières…

Inscriptions au concours 2020 d'illuminations et de décorations de Noël
Vous avez jusqu'au lundi 21 décembre, midi, pour vous inscrire au concours des plus belles décorations et illuminations de Noël organisé par la Ville de Fécamp. Il est ouvert à tous les Fécampois.
Les décorations seront jugées sur des critères variés tels que l'esthétisme (conception d'ensemble, harmonie...) ainsi que l'inventivité et la diversité du matériel utilisé.
2 catégories... Deux catégories de décorations (lumineuses ou non) (...)

- Concours des Illuminations et des Décorations de Noël

Violences conjugales : la lutte se poursuit

Le reconfinement fait craindre une recrudescence des violences au sein des foyers. De nouveaux dispositifs sont mis en place pour venir en aide aux femmes et à leurs enfants.

Au printemps dernier, la police a enregistré une hausse de 42% des appels d’urgence et 22 000 interventions de plus que la normale, selon le gouvernement. Pour endiguer ce risque, les femmes peuvent continuer de se signaler en pharmacie ou en supermarché, appeler le 3919, envoyer un SMS au 114 ou contacter le 17 en cas d’urgence. Cette fois-ci, elles n’ont pas l’obligation d’être munies de l’attestation de déplacement dérogatoire pour sortir.

Les services publics ouverts

« Contrairement au premier confinement où nous étions seuls sur le terrain avec les forces de sécurité, les services publics et lieux des ressources sont ouverts », souligne Gaëlle Tanasescu, coordinatrice du Pôle accueil violences intrafamiliales (Pavif) à Rouen. Ainsi, le centre communal d’action sociale (CCAS), les centres médico-sociaux et la Maison de la justice et du droit (MJD) sont accessibles à leurs horaires habituels. « Ce confinement est plus souple et permet aux femmes d’amener leurs enfants à l’école et de garder un contact extérieur, explique Delphine Queval, assistante sociale à la Maison du citoyen qui accompagne une quinzaine de femmes à Saint-Étienne-du-Rouvray. Je peux continuer de les aider dans les dépôts de plainte notamment. »

Même si l’enfermement accentue les risques de passage à l’acte physique, les associations craignent surtout une saturation des disponibilités d’accueil d’urgence et de mise à l’abri. « Nous sommes en attente de l’ouverture d’un centre supplémentaire Covid », précise Gaëlle Tanasescu, ce qui permettrait d’étendre les hébergements pour les femmes victimes de violence en cette période.

Contacts
  • Police nationale : 17
  • Maison du citoyen de Saint-Étienne du Rouvray : 02.32.95.83.60.
  • Pôle d’accueil violences intrafamiliales (Pavif) : 02.35.71.26.01 et sur Facebook.com/pavif76
  • Centre information sur les droits et femmes et des familles de Seine-Maritime (CIDFF) : 02.35.63.99.99 et sur Facebook.com/cidff76
  • SOS violences faites aux femmes : 39 19
  • Centre d’accueil spécialisé pour les agressions (Casa) du CHU : 02.32.88.82.84.
  • Association d’aide aux victimes et d’information sur les problèmes pénaux (AVIPP) : 02.35.70.10.20.

L’article Violences conjugales : la lutte se poursuit est apparu en premier sur Ville de Saint-Étienne-du-Rouvray - Site officiel.

Une Saison Graphique

Des visites « privées » de l’exposition « Type-O » pour les enfants
C’est en exclusivité que les élèves de l’école élémentaire Malraux découvrent avec enthousiasme depuis quelques jours l’exposition d’Antoine Laurent « Type-O » qui a lieu en ce moment à l’ancienne école des garçons dans le cadre d’Une Saison Graphique 2020.
Fermée pour le moment au public compte-tenu du contexte sanitaire, les élèves peuvent toutefois la visiter accompagnés de leurs professeurs en attendant de la faire découvrir à leur tour à leurs proches dès sa réouverture !
C’est en présence de l’artiste Antoine Laurent que l’exposition se dévoile aux enfants ! Certains la décrivent comme « colorée, belle, avec des lettres de l’alphabet », l’exposition se révèle à eux sous forme de graphismes, de lettres, de mots, de formes et de couleurs et surtout elle les emmène dans leur imagination et leur transmets quelques clés sur l’art et la culture.
Gardez l’esprit vif et l’œil ouvert, nous vous tiendrons informés de la réouverture de l’exposition dès que le contexte sanitaire le permettra.