A bord du bateau école Anita Conti

Rencontre

Le nouveau bateau-école du lycée maritime est arrivé dans le port de Fécamp.
Visite à bord !

Doté de tous les appareils nécessaires à l’apprentissage de la navigation, d’un moteur John Deere de 249 cv aisément accessible aux futurs mécaniciens, d’un vire-filet, d’un engin de levage et même de toilettes fermées à la poupe, c’est un outil de formation extrêmement performant qui a été mis à disposition des élèves du lycée maritime Anita Conti de Fécamp

Ce bateau-école construit à Dieppe par les chantiers Manche Industrie Marine, peut accueillir 12 élèves et 2 enseignants.

Un fort accent est mis sur la sécurité au cours de cette formation, comme j’ai pu le constater en visitant cet équipement d’un coût de 521 000 € financé par l’Etat à hauteur de 180 060 €, en compagnie du directeur du lycée maritime, Christophe Molin.

Suivez notre actualité !

L’article A bord du bateau école Anita Conti est apparu en premier sur Stéphanie Kerbarh Députée de Seine-Maritime.

Le Plan de Relance en Seine-Maritime : où en est-on ?

Sur ses trois volets “écologie, compétitivité et cohésion”, le plan de relance se déploie depuis septembre 2020 sur l’ensemble du pays avec 10 milliards d’euros engagés dès l’an dernier. En 2021, nous accélérons sa mise en œuvre avec près de 16 milliards d’euros qui sont désormais engagés à la fin février. Les premiers résultats en […]

L’État accompagne 194 nouveaux projets de pistes cyclables pour un montant de 101 millions d’euros, dont deux sur le territoire

Le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a dévoilé hier les 194 projets lauréats du 3ème appel à projets du Fonds mobilités actives « Aménagements Cyclables 2020 » pour une aide totale de 101 millions d’euros de subvention. Sur la Métropole Rouen Normandie, 2 projets vont être accompagnés. ➔ 2 km de piste cyclable bidirectionnelle boulevard […]

Avec la Garantie jeunes, nous faisons mieux qu’un RSA jeune pour accompagner les moins de 25 ans vers l’emploi

L’an dernier, plus de 600 000 jeunes ont intégré un parcours d’insertion vers l’emploi du plan « 1 jeune, 1 solution » que l’on vous présentait dans un précédent article. Pour 2021, près d’1 million de solutions d’insertion sont prévues pour les jeunes les plus éloignés de l’emploi, parmi lesquelles 200 000 places en Garantie […]

La « Prime Grand âge » doit pouvoir être versée à tous les personnels des EHPAD

26 février - la « prime Grand âge » vise notamment à « reconnaître l'engagement et les compétences des agents assurant une fonction essentielle dans la prise en charge des personnes âgées ». Sauf que malgré cet objectif louable, son application se heurte à de fortes réserves en raison des conditions jugées inégalitaires de son décret d'application.
En effet, si la loi « Ségur de la Santé » permet aux gestionnaires d'Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), de verser par (...)

- Actualités /

Carte scolaire 2021 : mes alertes transmises à l’Education Nationale

24 février - Habituellement les mesures envisagées par la direction de l'Education Nationale pour la prochaine rentrée scolaire sont connues en février, ce qui laisse quelques semaines aux Maires, aux parents d'élèves, aux conseils d'école ou conseils d'administration des collèges et lycées de faire valoir leurs arguments et leurs avis avant que le Comité Départemental de l'Education Nationale (CDEN) co-présidé par le Préfet et le Président du Département ne valide le projet de Carte scolaire.
Et bien (...)

- Actualités /

Bonne nouvelle, les étudiants du site de Mont-Saint-Aignan peuvent accéder au restaurant universitaire du site Pasteur

Récemment, à l’occasion d’une visite auprès de la Fédération des Étudiants Rouennais dans le cadre d’une distribution alimentaire, le Député Damien ADAM a été informé de l’impossibilité des étudiants du site de Mont-Saint-Aignan d’accéder au restaurant universitaire du site Pasteur, seul restaurant pourtant ouvert des campus de l’Université de Rouen Normandie. Ces étudiants, qui habitent […]

Mégots jetés par terre : nous renforçons les obligations des industriels pour réduire ce fléau

Chaque année en France, 30 milliards de mégots sont jetés par terre. Pour en finir avec ces déchets polluants qui jonchent nos rues, nous avons voté l’an dernier plusieurs dispositions dans le projet de loi pour l’économie circulaire qui sont entrées en vigueur au 1er janvier. Concrètement, les fabricants de cigarettes sont désormais responsables des […]

La France va augmenter fortement l’aide au développement des pays les plus vulnérables, notamment en Afrique

En 2017, le président de la République a porté une nouvelle ambition pour la politique de développement portée par la France. Dégradation de la biodiversité, augmentation des inégalités, de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire, migrations forcées et émergence du radicalisme, sont autant de facteurs qui se développent sur le terreau des crises. Face à […]

Nous accélérons notre stratégie en matière de cybercriminalité

Les récentes cyberattaques sur les hôpitaux Dax et de Villefranche-sur-Saône confirment l’importance de prendre l’enjeu de la cybersécurité très au sérieux. En quelques instants, ces attaques peuvent venir percuter tout un système d’organisation et nous plonger dans une situation de grande vulnérabilité : face à de telles menaces, nous devons nous protéger par une responsabilisation […]

Réforme des études médicales

Mes collègues parlementaires et moi-même avons co-signé un courrier adressé à Mme la Ministre Frédérique Vidal portant sur la réforme des études médicales.

La dernière réforme ne permet pas, après confrontation avec les différentes parties, d’atteindre les objectifs demandés. La réforme dysfonctionne, et nous proposons par ce courriers des améliorations qui permettraient d’atteindre les objectifs fixés.

EPSON MFP image

Proposition de loi portant sur l’interdiction de l’usage de l’écriture inclusive pour les personnes morales en charge d’une mission de service public

Cette proposition de loi, à l’initiative de M. François Jolivet et co-signée par 59 de mes collègues, se place contre la complexification de la langue française par l’écriture inclusive. Cette dernière consacre une rupture entre la langue parlée et la langue écrite, alors même que notre langue nationale est un facteur d’intégration, d’appartenance et de rayonnement de la culture française.

Cette initiative dépasse les courants politiques et nous rassemble, tant pour protéger notre langue nationale que nos concitoyens en situation de handicap discriminés par l’écriture dite “inclusive”.

Communiqué de presse portant sur la stratégie de sortie de crise en EHPAD

J’ai récemment interpellé le Ministre des solidarités et de la santé Monsieur Olivier Véran et la Ministre déléguée chargée de l’autonomie Madame Brigitte Bourguignon sur la nécessité de mettre en place une stratégie de sortie de crise pour les résidents des ehpads. Nos ainés et leurs familles doivent être soutenus et accompagnés, je veille à ce que toutes les actions mises en place aillent dans ce sens.

L’Europe libérale continue d’avancer malgré la crise : la preuve par 6 cette semaine !

16 février - Six actualités m'ont données envie d'interroger le gouvernement sur la question de l'Union européenne...
Entre le projet Hercule qui répond à une injonction de la Commission européenne, la mise en concurrence de la SNCF et la destruction des services publics de transport, les négociations pour un traité de libre-échange entre l'Union européenne et plusieurs pays d'Amérique Latine, la saisine d'un tribunal par une entreprise allemande qui s'estime flouée par une politique écologique (...)

- Actualités /

Projet de loi Climat & Résilience – Damien ADAM désigné rapporteur au fond sur le code minier

Ce jour, à l’Assemblée nationale, s’est tenue la réunion constitutive de la commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets, dit “Climat et résilience”. À l’issue de cette première réunion, Damien ADAM, Député de la 1ère circonscription de la Seine-Maritime, […]

Victime ou témoin d’une discrimination ? Nous lançons la plateforme antidiscrimination.fr

La lutte contre toutes les formes de discriminations est une priorité depuis le début du mandat. La plateforme de signalement et d’accompagnement antidiscriminations.fr, annoncée le 9 décembre dernier par le président de la République en est un engagement fort. Ce nouveau service, lancé la semaine dernière, permet – en lien avec les associations de lutte […]

A Toussaint, auprès des députés en herbe du Parlement des enfants

Education

Parlement des enfants

Interdire les doubles emballages, rallonger la date de péremption des aliments, arrêter les produits chimiques sur les légumes et dans les aliments…

Dans la classe de CE2, CM1 et CM2 de l’école de Toussaint, les élèves ont planché sur le thème « une alimentation saine et équilibrée » proposée dans le cadre de la 25e édition du Parlement des enfants. Cette opération vise, au terme de sélections au niveau des académies, puis à l’échelon national, d’énoncer une « proposition de loi » qui sera débattue dans l’ensemble des classes participantes, et peut-être même dans l’hémicycle du Palais Bourbon.

C’est là un bel exercice de démocratie sur un sujet auquel, en tant que secrétaire de la commission du développement durable à l’Assemblée nationale, et comme rapporteure de la loi AGEC (anti-gaspillage et pour une économie circulaire), je suis particulièrement attachée.

Ce vendredi 12 février, j’étais, donc, à l’écoute des propositions des « députés en herbe » de Toussaint pour l’élaboration de leur texte, et expliquer à la classe de Céline Gilles le rôle et les différentes missions du député.

 

Pour en savoir plus sur le parlement des enfants https://www.education.gouv.fr/le-parlement-des-enfants-12299

Suivez notre actualité !

L’article A Toussaint, auprès des députés en herbe du Parlement des enfants est apparu en premier sur Stéphanie Kerbarh Députée de Seine-Maritime.

Stéphanie Kerbarh Députée de Seine-Maritime 2021-02-12 15:02:47

Apepl à projet

Appel à projet d’investissement industriel

Dans le cadre du Plan France relance, l’Etat met en place un fonds de 150 M€ en faveur des projets industriels les plus structurants pour les territoires.

Dans ce cadre, la Direction générale des entreprises (DGE) et Bpifrance mettent en place un appel à projets visant à soutenir des projets d’investissement industriel dans 6 secteurs stratégiques d’une part (volet national), et à forte composante territoriale d’autre part (volet territorial).

Les entreprises, groupement d’entreprises, associations ou établissements de formation, ayant un projet d’investissement industriel d’au moins 200 000 € peuvent en bénéficier.

Les critères de sélection des projets sont :

  • La pertinence du projet industriel
  • Les retombées économiques et sociales, directes ou indirectes du projet, en matière de :
    1. Résilience économique du territoire (la manière dont le projet participe à la reconstruction économique du territoire)
    2. Transition écologique
    3. Sauvegarde des savoir-faire et développement des compétences
    4. Développement des solidarités
  • La maturité du projet et la faisabilité de son démarrage rapide une fois l’aide accordée (viabilité et réalisme technique, économique et financier du projet)

 

Cet appel à projet peut notamment concerner l’industrie du lin, fierté des agriculteurs normands.

Les secteurs du bâtiment, de l’automobile ou de l’aéronautique sont intéressés par cette plante aux nombreuses qualités techniques. La fibre possède de nombreuses caractéristiques : « Elle est renouvelable, légère, résistante, avec des propriétés acoustiques et thermiques », selon Marie-Emmanuelle Belzung, directrice de la Confédération européenne du lin et du chanvre (CELC). « Depuis toujours, on sait que le lin a d’autres propriétés que le textile. »

Les projets sont à déposer sur des espaces dédiés à chaque région et sont instruits dans une logique de proximité par la Préfecture de région, le Conseil régional et les directions régionales de Bpifrance.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er juin 2021.

Plus d’informations :

Site de Bpifrance : relance.projets-territoriaux.bpifrance.fr

Site du Ministère de l’économie des finances et de la relance : https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance/profils/entreprises/soutien-investissement-modernisation-industrie

Suivez notre actualité !

L’article est apparu en premier sur Stéphanie Kerbarh Députée de Seine-Maritime.

Vers une suppression du dispositif TSL en faveur des élèves atteints de troubles spécifiques du langage ?

12 février - Je suis surpris d'apprendre que le dispositif TSL, qui prend en charge au sein des établissements scolaires des élèves atteints de troubles spécifiques du langage, pourrait disparaître.
C'est ce qu'il ressort de mes échanges avec des parents d'élèves et des membres des équipes éducatives des collèges Raoul Dufy et René Descartes au Havre.
La dysphasie, la dyslexie et la dysorthographie touchent environ 5% de la population et nécessite donc des réponses éducatives adaptées pour éviter aux (...)

- Actualités /

Restriction des règles d’urbanisme dans le quartier des Neiges : je demande l’organisation d’une concertation publique

(Article mis à jour le 12 février)
12 février - Mieux vaut tard que jamais ! Plus d'un an après mon alerte accompagnée de mon appel à la transparence et à la construction de solutions, les habitants du quartier ont enfin reçu une information officielle du Maire du Havre et de la Sous-préfète pour leur confirmer... ce que je leur disais dans ma lettre ouverte de septembre dernier.
Bien sûr que la sécurité des riverains est une priorité et bien sûr que des mesures de protection s'imposent au nom du (...)

- Actualités /

Égalité des chances : pour plus de diversité sociale dans la haute fonction publique

C’était un marqueur fort de la campagne présidentielle, c’est depuis le début du quinquennat la boussole de notre action : œuvrer pour notre pays et les français autour de deux grandes priorités : libérer et protéger. Aujourd'hui à Nantes, c’est dans la droite ligne de cet engagement que le président de la République a annoncé plusieurs mesures sur l’accès à la fonction publique aux plus modestes en adressant un message clair : “seuls les vertus et les talents comptent pour rejoindre la Fonction publique. N'ayez pas peur de vous préparer et de vous présenter aux concours. Vous avez votre place !”

Et ça continue ! Le collège Monod du Havre (REP+) voit ses heures d’enseignement diminuer…

Malgré des effectifs en hausse, les dotations horaires affectées par la direction de l’Education Nationale sont prévues en baisse pour la prochaine rentrée dans les collèges.

De très nombreux établissements sont touchés à l’image de ceux du 3ème canton du Havre qui compte 5 établissements, visés par 5 baisses !

Ainsi, le Conseil d’administration du collège Jacques-Monod du Havre a appris à son tour, le 2 février dernier, la prévision de dotation horaire globale (DHG) affectée à l’établissement pour la prochaine rentrée.

Cette dotation étant en baisse 4,5 heures alors que le nombre de divisions au sein du collège reste stable, certaines disciplines se retrouveront impactées.

Une décision qui soulève bien des incompréhensions, en particulier dans le contexte actuel de crise qui dégrade déjà les conditions d’enseignement et fragilise les élèves, d’autant plus dans un collège situé en REP+.

A cette situation s’ajoute les conséquences des heures supplémentaires annualisées (HSA) qui affectent la stabilité de l’équipe pédagogique et sa capacité à suivre les élèves notamment en difficulté. La mobilité sur plusieurs collèges ne favorisant pas, c’est le moins que l’on puisse dire, la cohésion du travail en équipe et la bonne connaissance des élèves et de leurs besoins.

Par ailleurs, le Conseil d’administration s’inquiète des décisions prises récemment dans le cadre de la lutte contre la pandémie, d’interdire la pratique du sport en intérieur.

Ces deux sujets ont fait l’objet de deux motions qu’Alban Bruneau et Sophie Hervé, Conseillers départementaux, viennent d’adresser à la Direction départementale des services de l’éducation Nationale.

Au regard de ces éléments, du contexte de la crise sanitaire et de ses conséquences, ils demandent que la DHG actuelle soit reconduite en l’état pour la rentrée 2021.

(Cliquer sur l’image pour agrandir)

Pour télécharger la première motion : Motion DHG Monod 

Pour télécharger la seconde motion : Motion EPS Monod 

Victimes de l’amiante : non à la fusion de la FIVA et de l’ONIAM

10 février - Un projet de fusion entre le Fonds d'Indemnisation des Victimes de l'Amiante (FIVA) et l'Office National des Accidents Médicaux (ONIAM) est actuellement travaillé par le ministère des solidarités et de la santé.
Pourtant être victime de l'amiante ce n'est pas le résultat d'un accident médical !
Ces deux organismes n'ont pas la même vocation, pas les mêmes financements, pas les mêmes modes (et délais) de traitement. Mais surtout ils n'ont pas les mêmes critères d'indemnisation.
Bref, à part (...)

- Actualités /

Contournement Est de Rouen : face au blocage et la confusion, laissons choisir les citoyens de la Métropole par référendum en septembre prochain

Lundi 8 février 2021, une majorité d’élus du conseil de la Métropole Rouen Normandie a voté le retrait de son soutien au projet d’autoroute A28-A13 dit contournement Est, alors que plusieurs sondages récents montrent une large adhésion populaire. Les autres collectivités contributrices financières – région, département et Etat – continuent elles de soutenir ce projet.  […]