Archive dans 9 novembre 2021

13 827 € pour OCTOBRE ROSE

Lundi 08 novembre, la Ville organisait la remise officielle des sommes récoltées pour Octobre Rose.

Au total, les dons à Rives-en-Seine s’élèvent à près de 13 827€ au profit du CRCDC Centre Régional de Coordination du Dépistage des Cancers de Normandie, représenté par le Docteur Ahmed Benhamouda.
Plusieurs chèques ont été remis :

> par la Ville

Encore un GRAND MERCI à tous les participants qui se sont inscrits pour la marche entre Saint Wandrille-Rançon et Caudebec.

Merci aussi aux bénévoles et commissaires de course, à la Gendarmerie, aux artistes et au personnel du service Animation de la ville qui ont travaillé bénévolement.

Merci aussi à tous les sponsors et à l’association Moov & Caux notre partenaire

> par les commerces

L’association Commerces en Seine avait organisé une soirée Cabaret dans le courant du mois, un événement auquel sont venues s’ajouter de nombreuses autres initiatives de commerçants qui étaient nombreux à avoir organisé des opérations dans leurs boutiques

– et, nouveauté de cette année 2021

 Marys, professeur de yoga qui avait ouvert exceptionnellement son cours à toutes et à tous, au profit du CRCDC Normandie. Une action qui donnera peut-être des idées à d’autres pour l’an prochain.

 

L’article 13 827 € pour OCTOBRE ROSE est apparu en premier sur Mairie de Rives-en-Seine.

Perturbations dans les écoles le vendredi 12 novembre 2021

Un préavis de grève national a été déposé pour la journée du vendredi 12 novembre 2021. Des perturbations du fonctionnement des écoles municipales interviendront ce jour-là. Voici l'organisation prévue dans les établissements de la ville, classées par ordre alphabétique.Ces informations sont susceptibles d'évoluerÉcoles maternellesHonoré de Balzac : fonctionnement normal des servicesBrière : fonctionnement normal des servicesMarcel Cartier : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ferméesCamille Claudel : fonctionnement normal des servicesThomas Corneille : fonctionnement normal des servicesClaude Debussy : fonctionnement normal des servicesFabulettes : restauration ferméeJules Ferry : fonctionnement normal des servicesJean de la Fontaine : fonctionnement normal des servicesAnatole France : fonctionnement normal des servicesCatherine Graindor : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ferméesJeanne Hachette : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ferméesHameau des Brouettes : fonctionnement normal des servicesMarie Houdemare : fonctionnement normal des servicesPauline Kergomard : fonctionnement normal des servicesAchille Lefort : fonctionnement normal des servicesGuillaume Lion : fonctionnement normal des servicesClément Marot : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderie du matin ouverte, garderie du soir ferméeMarguerite Messier : fonctionnement normal des servicesMaurice Nibelle : fonctionnement normal des servicesCharles Nicolle : fonctionnement normal des servicesMarie Pape Carpantier : fonctionnement normal des servicesRosa Parks : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ferméesLouis Pasteur : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ouvertesPépinières Saint-Julien : fonctionnement normal des servicesJean-Philippe Rameau : restauration fermée (pique-nique fourni par la Ville) ; garderies du matin et du soir ouvertes Pierre de Ronsard : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderie du matin fermée, garderie du soir ouverteLes Sapins : fonctionnement normal des servicesÉcoles élémentairesThéodore Bachelet : restauration fermée (pique-nique possible qui ne se conserve pas au froid et qui ne se fait pas réchauffer, à fournir par les familles) ; garderie du soir ouverteHonoré de Balzac : fonctionnement normal des servicesLaurent de Bimorel : fonctionnement normal des servicesCavelier de la Salle : fonctionnement normal des servicesMarthe Corneille : fonctionnement normal des servicesClaude Debussy : fonctionnement normal des servicesMarie Duboccage : restauration ouverte ; garderie du matin fermée, garderie du soir ouverteJules Ferry : fonctionnement normal des servicesJean de la Fontaine : fonctionnement normal des servicesAnatole France : fonctionnement normal des servicesBenjamin Franklin : restauration fermée (pique-nique possible qui ne se conserve pas au froid et qui ne se fait pas réchauffer, à fournir par les familles) ; garderies du matin et du soir ferméesMarie Houdemare : fonctionnement normal des servicesVictor Legouy : fonctionnement normal des servicesClément Marot : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ouvertesGuy de Maupassant : fonctionnement normal des servicesJules Michelet : fonctionnement normal des servicesJean Mullot : fonctionnement normal des servicesCharles Nicolle : fonctionnement normal des servicesRosa Parks : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ferméesLouis Pasteur : restauration fermée (pique-nique possible qui ne se conserve pas au froid et qui ne se fait pas réchauffer, à fournir par les familles) ; garderies du matin et du soir ouvertesPépinières Saint-Julien : fonctionnement normal des servicesAndré Pottier : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ferméesLouis-Ezéchiel Pouchet : restauration fermée (pique-nique possible qui ne se conserve pas au froid et qui ne se fait pas réchauffer, à fournir par les familles) ; garderie du matin fermée et garderie du soir ouverteJean-Philippe Rameau : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir ferméesSapins : fonctionnement normal des services Anne Sylvestre : fonctionnement normal des servicesFrançois Villon : restauration fermée (pas d'accueil possible) ; garderies du matin et du soir fermées

SALON DU LIVRE – Dimanche 28 Novembre 2021

[ 3ème SALON DU LIVRE DE MONTVILLE ] 📚
 
📆 DIMANCHE 28 NOVEMBRE 2021
 
🕑 de 10h à 17h30
 
📍 Espace Jean-Loup Chrétien à MONTVILLE
 
📚 Venez à la rencontre de nombreux auteurs ! Roman, fiction, histoire, jeunesse, policier, bande dessinée, histoire locale… des styles littéraires variés seront représentés !
 
ℹ️ PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE.

Ferrero 0 – Œdicnème Criard 1

En octobre dernier, nous nous faisions l’écho d’un énième projet écocide bien de chez nous : l’implantation prévue à Criquebeuf-sur-Seine d’une zone logistique de Ferrero, avec l’entremise de la société GEMFI, sur des terres naturelles abritant des espèces patrimoniales. Le sympathique Œdicnème Criard, qui a à cette occasion gagné en popularité chez les non-ornithologues. Un …

BD : rencontre avec « Monsieur Rusigby », alias Didier Cavarot

Les éditions Petit à Petit organisent un lancement festif à l'occasion de la parution de la nouvelle BD "Monsieur Rusigby, chroniques en terrain connu" : rendez-vous ce vendredi 12 novembre 2021 à partir de 18h au pub Le Saxo à Rouen (11 place Saint-Marc).Au programme, une rencontre conviviale suivie d’une séance de dédicaces en présence de l'auteur, Didier Cavarot. Avec un concert des Flying Sausages pour accompagner le tout.Grand amateur de rugby devant l’Eternel, Didier Cavarot est né en 1969 à la fois en Auvergne et en Ovalie. Il a disputé ses premiers matches en école de rugby à 6 ans, l’âge où il a appris à lire. Il fut joueur, puis éducateur, dirigeant, bénévole, supporter de toujours du club d’Issoire.Pour "Monsieur Rusigby, chroniques en terrain connu", il a retranscrit 35 moments vécus, racontés avec humour et tendresse, de la reprise du championnat à la soirée avec les femmes de joueurs.80 pages14,90€Scénario : Fabrice LinckRédaction : Didier CavarotDessin : Cédric FernandezEn prévente sur le site des éditions Petit à Petit

Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918

La cérémonie de Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 se déroulera ce jeudi 11 novembre 2021 à 11h devant le Monuments aux Morts situé à l’entrée du cimetière de la commune.

Le public est invité à participer à cette cérémonie. Mais, si vous préférez suivre sur Facebook cette cérémonie importante de recueillement et de souvenirs, une retransmission en direct sera disponible à partir de 11h jeudi sur la page Facebook de la mairie du Val de la Haye via le lien :

https://www.facebook.com/mairievaldelahaye

Les élèves invités à la cérémonie

Les élèves de l’école Cavelier de la Salle et leurs parents ont été invités à participer à la Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918. Le flyer d’information ci-dessous a été distribué à l’école :

L’article Commémoration de l’Armistice du 11 novembre 1918 est apparu en premier sur Val de la Haye.

Gastronomie : Rouen reconnue « Ville créative » par l’Unesco

Le verdict est tombé ce lundi 8 novembre 2021 : Rouen devient la première et la seule ville française élue par l'Unesco "Ville créative" dans le domaine de la gastronomie. Une chance pour l’attractivité économique et touristique de la collectivité, et pour son rayonnement international.En septembre 2020, au coeur d'une crise sanitaire qui a particulièrement affecté le secteur de la restauration, la Ville de Rouen choisissait de faire reconnaître son savoir-faire culinaire. Ceci en collaboration avec les restaurateurs, les établissements de formation, les acteurs locaux privés et publics .Le dossier de candidature était déposé en juin dernier, pour faire entrer Rouen dans le réseau des "Villes créatives Unesco" dans le champ de la gastronomie. Le résultat des votes des représentants internationaux a été annoncé lundi 8 novembre 2021 par Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco : Rouen et 48 autres villes du monde se sont vu récompensées pour leur créativité et leurs progrès dans le développement urbain durable.Rouen est la première ville française - et la seule à ce jour- à être distinguée par l'Unesco dans le domaine de la gastronomie. Le réseau mondial des "Villes créatives" compte désormais 295 villes réparties dans 90 pays. Sur les 49 nouvelles villes désignées, seules deux sont françaises : Cannes pour le cinéma et Rouen pour la gastronomie.Avec cette distinction, le potentiel du territoire rouennais se trouve désormais reconnu au plan international. La Ville s’engage à mettre en oeuvre des partenariats pour promouvoir toute une culture autour de la gastronomie . Conforme au programme des Nations Unies pour 2030, le plan d'actions 2022/2026 porté par Rouen affiche de nombreux objectifs en matière d’éducation au "bien-manger" ou d'excellence des acteurs locaux de la cuisine normande.Plus d'infos sur la candidature de Rouen avec la page dédiée rouen.fr/ville-creative-unesco

Gastronomie : Rouen reconnue « Ville créative » par l’Unesco

Le verdict est tombé ce lundi 8 novembre 2021 : Rouen devient la première et la seule ville française élue par l'Unesco "Ville créative" dans le domaine de la gastronomie. Une chance pour l’attractivité économique et touristique de la collectivité, et pour son rayonnement international.En septembre 2020, au coeur d'une crise sanitaire qui a particulièrement affecté le secteur de restauration, la Ville de Rouen faisait le choix de faire reconnaître son savoir-faire culinaire. Ceci en collaboration avec les restaurateurs, les établissements de formation, les acteurs locaux privés et publics .Le dossier de candidature était déposé en juin dernier, pour faire entrer Rouen dans le réseau des "Villes créatives Unesco" dans le champ de la gastronomie. Le résultat des votes des représentants internationaux a été annoncé lundi 8 novembre 2021 par Audrey Azoulay, directrice générale de l’Unesco : Rouen et 48 autres villes du monde se sont vues récompensées pour leur créativité et leurs progrès dans le développement urbain durable.Rouen est la première ville française - et la seule à ce jour- à se voir distinguée par l'Unesco dans le domaine de la gastronomie. Le réseau mondial des "Villes créatives" compte désormais 295 villes réparties dans 90 pays. Sur les 49 nouvelles villes désignées, seules deux sont françaises : Cannes pour le cinéma et Rouen pour la gastronomie.Avec cette distinction, le potentiel du territoire rouennais se trouve désormais reconnu au plan international. La Ville s’engage à mettre en oeuvre des partenariats pour promouvoir toute une culture autour de la gastronomie . Conforme au programme des Nations Unies pour 2030, le plan d'actions 2022/2026 porté par Rouen affiche de nombreux objectifs en matière d’éducation au "bien-manger" ou d'excellence des acteurs locaux de la cuisine normande.Plus d'infos sur la candidature de Rouen avec la page dédiée rouen.fr/ville-creative-unesco

Appel à projets annuel du contrat de ville 2022

Le contrat de ville est le cadre opératoire de la politique de la ville visant à renforcer la cohésion sociale et urbaine et réduire les inégalités entre les quartiers prioritaires (QPV) et le reste du territoire métropolitain.Le contrat de ville soutient des actions ayant pour objectif d’améliorer la vie quotidienne des habitants des QPV connaissant des difficultés des difficultés dans les domaines de l’éducation, de l’emploi, de l’habitat et du cadre de vie, de la délinquance, de l’accès aux droits, de la santé…Les territoires concernés sur la commune de Rouen sont les quartiers des Hauts de Rouen et de Grammont.Les projets financés dans le cadre du contrat de ville doivent s’inscrire dans un des 4 piliers du contrat de ville :La cohésion sociale (réussite éducative, accès aux droits, santé, culture, sport et loisirs)Le cadre de vie et le renouvellement urbain,L’emploi et le développement économique,La tranquillité publique.Pour 2022, les priorités sont les suivants :L’emploi et insertion professionnelleLa réussite éducativeRépondre à l’appel à projetsLa date limite de dépôt des demandes de subventions est fixée au 1er décembre 2021Les demandes de subventions 2022 devront être déposées sur la plateforme DAUPHIN https://usager-dauphin.cget.gouv.fr/En cas de difficulté dans le dépôt du dossier, vous pouvez contacter la Mission Politique de la ville au 02 35 00 29 92 Documents à téléchargerAppel à projets du contrat de ville 2022 (PDF, 143 Ko)Synthèse du cadre stratégique du contrat de ville (PDF, 181 Ko)Nomenclature Dauphin pour la Seine-Mairitime (PDF, 54 Ko)

Stéphane Thomas (Panse)

Chaque jour, jusqu’à la date du salon du livre de #Pavilly, (qui se déroulera le dimanche 14 novembre), Cultur’Esne vous présente un auteur. Aujourd’hui : Stéphane Thomas (Panse).

Je m’appelle Ronchon, je suis « né » il y a déjà une trentaine d’années dans un journal lycéen appelé « Le Pavé » que les jeunes agitateurs qui l’animaient avaient trouvé malin de sous-titrer « dans la gueule… ».
A l’époque mon père spirituel (pas tant que ça) était un adolescent jeune et bête qui avait trouvé un pseudonyme « Panse ».

« Le pavé » était un journal underground et il fut contraint à l’arrêt après que la bande de joyeux drilles qui l’animait ait été sermonnée par l’administration de leur établissement. La pire sanction imaginable leur fut infligée : collaborer à « Self » le journal concurrent mais néanmoins officiel de leur « bahut » comme ils disaient.
Panse a donc poursuivi ses méfaits et a continué à me faire partager mes états d’âmes avec les lecteurs
Puis il a semblé devenir plus sérieux et a même osé signer des planches de son propre nom dans un fanzine de l’Université de ROUEN au début des années 80. C’est à ce moment que j’ai disparu. De la période « Chromosome » (2 numéros parus) les meilleurs sont parvenus à se faire un nom dans la B.D, d’autres ont abandonné, d’autres comme Panse ont continué pour leur seul plaisir (les égoïstes).
Puis la vie professionnelle, le mariage, les enfants, la vie de PANSE semblait comme mon sort définitivement réglée.
Mais la B.D laisse toujours des traces indélébiles et peu à peu comme mue par une force irrésistible, la main droite de PANSE l’a chatouillé, il a repris un crayon et a commencé à griffonner dès qu’il avait un papier à la main et Miracle, je suis réapparu.

Aujourd’hui l’ado un peu stupide est devenu un adulte guère plus malin. Je dirai que nous avons un point commun tous deux nous avons évolué mais sommes restés les mêmes. Alors l’aventure est repartie, nous revenons.
Il s’est entouré d’un groupe de nouveaux dessinateurs et scénaristes en herbe et m’a proposé de faire ce come-back à ses côtés. Puis, Panse s’est lancé. Encouragé par François Walthery, soutenu par l’association au sein de laquelle, il participait dans le cadre d’un atelier BD, Un premier album est paru. Les participations à des salons, festivals et animations diverses se sont enchainées.
L’album a été réédité, un second opus a vu le jour, un éditeur local s’est montré intéressé permettant la poursuite de l’aventure.
Même si j’ai laissé la place à une galerie de personnages issus de l’ouest américain, je ne suis pas jaloux et dans l’ombre, je me prépare à un éventuel retour.
P.S Juste une précision : je n’ai jamais été inspiré par le concierge du lycée même si nous portions tous deux un béret.

Participations
Le Pavé, journal lycéen anticonformiste, 30 numéros (épuisé)
Chromosome, fanzine universitaire, 3 numéros (épuisé)
Objectif Bulles, Fanzine atelier BD MONTVILLE, 2 numéros (épuisé)
La Ligne Clères, fanzine atelier BD CLERES, 3 numéros (épuisé)

Albums :
« Les indiens »
« Les indiens: indien vaut mieux que 2 »
Projets en cours :
Nouveaux opus des aventures des Indiens

Deep Ford – You May Cross Here

Difficile d'imaginer un trio plus élégant que ce gué profond (Deep Ford) entre les hommes et les âmes. C'est une épiphanie que cette rencontre entre trois grands noms de l'improvisation hexagonale, et ce croisement entre deux générations pas si éloignées. [...]

Le Havre : le programme « Alta », Pyramide d’Argent 2021

C'était à peine une surprise, tant le projet est original. Le programme immobilier Alta a été désigné grand lauréat des Pyramides d'Argent 2021 organisé par la fédération des promoteurs immobiliers de Normandie. C'est d'ailleurs au Havre, où est conduit ce projet, qu'a eu lieu la remise des trophées, fin septembre. Situé sur le site de l'ancienne école Videcoq, Alta est un projet qui se distingue particulièrement par son architecture singulière : une tour vrillée de 17 étages en béton architectonique imaginée par l’agence d’architecture Hamonic Masson & Associés, et construite par Sogeprom, filiale de la Société Générale. Au cœur du centre-ville classé Situé en plein cœur du centre-ville du Havre, en bordure du quai Videcoq, l'immeuble s’inscrit dans le quartier historique du centre reconstruit par Auguste Perret. Le chantier a débuté en mars dernier. Les fondations sont en cours d'achèvement et le gros œuvre devrait débuter début 2023. A la livraison, attendue pour fin 2023, elle culminera à 55 mètres de haut au-dessus du bassin du Roy. « Alta est un projet tout en verticalité, qui répond par cette composante à certains des bâtiments les plus emblématiques de la ville du Havre, comme la tour de l’Hôtel de Ville, l’église Saint Joseph et les immeubles de la Porte Océane, tous imaginés par Auguste Perret et les architectes de son atelier » souligne-t-on à la fédération des promoteurs immobiliers de Normandie. Cette dernière estime ainsi que le projet vient s’intégrer de façon harmonieuse au cœur de la cité classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Elle proposera en tout cas un nouveau repère architectural à la ville portuaire. Mixité d'usages et connectivité En effet, la tour se veut par ailleurs « une réinterprétation contemporaine des principes majeurs employés par Auguste Perret » à travers l’usage du béton, matériau de prédilection de l'illustre architecte. Comme avec Auguste Perret, il sera décliné dans diverses teintes et matérialités, avec une logique de trame régulière et répétitive dans les façades. La tour doit comporter 69 logements allant du studio à l'appartement de quatre chambres. Ils bénéficieront de balcons ou terrasses aux garde-corps vitrés, de caves et d'un parking disponible en sous-sol. Le rez-de-chaussée accueillera une crèche de 68 berceaux. Cette mixité d'usage, ainsi que la modernité voulue par le promoteur à travers nombre d'équipements connectés, ont séduit tout autant que l'originalité de l'architecture, le jury du concours des Pyramides, présidé cette année par Patricia Petit, directrice régionale Normandie d’Action Logement Services. Ce concours vise en effet à distinguer des constructions neuves et à valoriser les meilleurs exemples de réalisations à travers des sujets essentiels : innovation, qualité de vie, mixité, transparence dans la conduite des opérations, orientation client, émergence de nouveaux talents, etc. Pour Aletheia Press, Benoit Delabre

Fabriqué avec WordPress | Theme: SpicePress par SpiceThemes