Archive dans 22 février 2021

Inscriptions scolaires pour la rentrée 2021

Les inscriptions scolaires pour la rentrée 2021 vont bientôt débuter. Elles concernent principalement les enfants nés en 2018. En raison du contexte sanitaire, les modalités sont également adaptées cette année. Modalités d’inscription Afin de réaliser l’inscription de votre enfant, vous devrez réunir les documents suivants : Livret de famille, Justificatif de domicile, Carnet de santé […]

Cet article Inscriptions scolaires pour la rentrée 2021 est apparu en premier sur Saint Martin de l'If.

L’Agglo recrute pour le Pré en bulles !

Recrutement Petite Enfance

RECRUTEMENT ESPACE PETITE ENFANCE

Des postes sont à pourvoir pour le nouvel Espace Petite Enfance de l’Agglomération.

Nous recherchons :

Consultez nos offres d’emploi en détail en cliquant sur les liens ci-dessus.

Le nouvel Espace Petite Enfance nommé Le Pré en bulles, ouvrira ses portes au printemps prochain.
Découvrez le projet ici.

The post L’Agglo recrute pour le Pré en bulles ! appeared first on Fécamp Caux Littoral.

Les vergers du Val : les premières plantations ont commencé !

Samedi 20 février 2020 : C’est sous un soleil printanier que 52 pommiers du verger conservatoire ont pris racine dans le cadre d’un chantier participatif qui rassemblait une trentaine de vaudésiens de tous âges. La plantation à Révil est la première étape d’un programme de vergers conservatoires dédié au plaisir des yeux et des papilles, mais aussi favorable à la biodiversité en donnant une destination durable à des espaces inoccupés.

Découvrez en images (et en musique) l’ambiance de cette matinée de plantation.

L’article Les vergers du Val : les premières plantations ont commencé ! est apparu en premier sur Val de la Haye.

Ce 22 février 2021, sur France 3 Normandie, la brume qui cache la Normandie ne se lèvera qu’à partir de… 22h50

Décidément, la météo n'est guère favorable à la Normandie sur France 3 Normandie!

Le temps est, semble-t-il bouché... La Normandie est dans le broussin et il nous faut, en journée, les yeux de la foi pour tenter de l'apercevoir.

1

Météo France nous informe que le ciel sera dégagé ce soir à partir de 22h50 sur les écrans de FR3 Normandie: ce sera la nuit avec une lune presque pleine qui nous donnera un peu le champ de vision d'un warrou en maraude car s'intéresser aux aventures médiévales d'un jarl norvégien du Xème siècle dans les méandres de la Seine voilà qui peut paraître bien suspect aux bien-pensants. D'où probablement, le choix de cet horaire tardif même si les bézots pourront veiller devant la lucarne car nous sommes enfin en vacances scolaires.

https://www.ouest-france.fr/normandie/caen-14000/normandie-le-premier-film-documentaire-sur-rollon-a-voir-sur-france-3-le-22-fevrier-2021-7143854

Normandie. Le premier film documentaire sur Rollon à voir sur France 3, le 22 février 2021

Rollon, le Viking qui a fondé la Normandie, est à l’honneur dans un film documentaire qui sera diffusé le 22 février 2021 à 22 h 50, sur France 3 Normandie. Plus de 150 artistes, techniciens, comédiens et bénévoles, tous originaires de la région, ont participé à sa production et Philippe Torreton en est le narrateur...

2

La France va augmenter fortement l’aide au développement des pays les plus vulnérables, notamment en Afrique

En 2017, le président de la République a porté une nouvelle ambition pour la politique de développement portée par la France. Dégradation de la biodiversité, augmentation des inégalités, de la pauvreté et de l’insécurité alimentaire, migrations forcées et émergence du radicalisme, sont autant de facteurs qui se développent sur le terreau des crises. Face à […]

Appels aux services clients des entreprises, pourquoi est-ce payant ?

Même si elles ont l’obligation de posséder des numéros d’appel gratuits, les entreprises font tout pour ne communiquer que leurs numéros surtaxés. Mais pourquoi nous facturent-elles les appels que nous leur passons ? Découvrons-le dans la suite.

Une manière simple de générer des revenus

Les appels surtaxés permettent aux entreprises de générer de l’argent. Plus il y a d’appels, plus elles se frottent les mains. De ce fait, elles ont tout intérêt à ce que leurs clients les contactent via leurs numéros payants. Toutefois, les entreprises sont tenues de présenter des numéros gratuits. Pour rapidement les retrouver, vous pouvez voir ce site spécialisé. Une fois sur cette plateforme, obtenez le numéro gratuit du service client de Cdiscount, Rue de Commerce, Air France, Leroy Merlin, Leroy Canal +, etc.

Inciter les clients à passer par le service client digital

À l’heure actuelle, presque toutes les entreprises et grandes enseignes possèdent des services clients digitaux. Via Facebook, Instagram, Twitter ou encore par mail, elles peuvent désormais répondre aux attentes des consommateurs. Les numéros surtaxés des services clients sont un excellent moyen de pousser les clients à passer par internet. Ainsi, l’entreprise peut économiser de l’argent en réduisant les agents affectés au service téléphonique de la relation client.

Des numéros surtaxés pour réduire le nombre de plaintes

Le numéro surtaxé d’un service client à un effet dissuasif. Au lieu de contacter leur entreprise afin de se plaindre de la mauvaise qualité d’un service ou d’un produit, certains clients renoncent à le faire. Pour cause, le surcoût de l’appel peut être très important. 

De ce fait, les consommateurs les moins motivés ne réagiront pas. En réduisant le nombre de plaintes, l’entreprise en profite pour développer son chiffre d’affaires. En traitant moins d’appels, les agents peuvent par ailleurs augmenter leur productivité. Ainsi, les entreprises boostent leur rentabilité au maximum.

Dorado Jadiba: la danse comme passeport

Danseur syrien réfugié en France, Dorado Jadiba a vécu l’exode avec sa passion comme moteur pour traverser les épreuves. Il aspire désormais à reconstruire une nouvelle vie.

Dureid Jadiba raconte son périple, depuis la Syrie jusqu’en France, avec calme et la détermination. Avec un surnom, Dorado, son identité tout simplement. Difficile d’imaginer les épreuves surmontées par ce jeune homme, né il y a 30 ans à Damas dans une famille aux origines palestiniennes qui avait déjà vécu l’exode avant lui. «C’est là-bas que j’ai découvert la danse, traditionnelle d’abord, puis, classique vers 15 ans.» Le champ des possibles est alors vaste, mais la guerre civile le réduit presque à néant. «Fin 2011, j’ai reçu un éclat d’obus dans le dos. Mon père a eu peur pour moi. Il m’a convaincu de rejoindre l’un de mes frères au Liban.» Là-bas, les débuts sont difficiles. «Mais la danse m’a permis de faire des rencontres. Je suis quelqu’un de très sociable…» Il se fait engager dans un parc d’attractions de Beyrouth. Ses ascendances palestiniennes lui compliquent pourtant la tâche dans un pays où religion, politique et origines s’entrelacent au quotidien. Il quitte ce poste pour une lente descente aux enfers où la dépression le rattrape. «Je me suis dit alors: Dorado, c’est quoi ton rêve ? C’est la danse et c’est la France. Alors, vas-y !» C’est le début d’un long périple via l’Iran, la Turquie où il embarque à bord d’un frêle esquif avec des dizaines d’autres pour rejoindre la Grèce. «La mer était déchaînée. Nous avons cru mourir dix fois…».

Réfugié politique

Il arrive pourtant à traverser, vit dans un camp de réfugiés avant de rallier Athènes où toutes les portes vers la France semblent fermées sans argent pour payer des passeurs. «J’ai décidé d’y aller à pied. Les gens m’ont pris pour un fou…» Il traverse toute l’Europe de l’Est, subit des arrestations, les coups parfois, le vol de ses maigres affaires. Pendant plus de deux mois, il enchaîne les kilomètres, traverse les montagnes malgré le froid. D’Italie, il arrive à rejoindre, en juin 2018, la France et son oncle installé à Saint-Étienne-du-Rouvray. «J’ai demandé le statut de réfugié politique que j’ai obtenu depuis. De ce côté-là, je suis tranquille mais il y a tout à reconstruire.» La danse encore lui ouvre des portes, lui permet d’apprendre le français au contact de chorégraphes, de professeurs et d’artistes locaux. Il danse sur la scène du Théâtre des Arts en juin 2019, donne quelques cours. Dans le même temps, il commence une formation dans le sport avec un projet : créer un lieu où activités physiques et danse sont associées pour se remettre en forme. Et avec un rêve, celui de faire venir son père : «Il m’a élevé. Il s’est toujours privé pour mes frères et moi. J’aimerais l’aider à mon tour.»

Article paru dans Le Stéphanais 280

L’article Dorado Jadiba: la danse comme passeport est apparu en premier sur Ville de Saint-Étienne-du-Rouvray - Site officiel.

Port de Rouen: un nouveau record de navigation pour le port céréalier normand dont la position dominante reste fragile.

On se réjouira que le grand port maritime de Rouen puisse maintenir avec des hauts et des bas sa position de premier port européen exportateur de céréales en tant que dernier grand port maritime de fond d'estuaire d'Europe avec le port de Hambourg au prix d'un effort considérable d'adaptation du chenal naturel de la Seine pour accueillir des vraquiers de plus en plus gros.

Mais cette position éminente du grand port maritime rouennais et normand dans le trafic des céréales est une position fragile tant pour des raisons structurelles que conjoncturelles:

Si la logistique du fret terrestre (montée du fret ferroviaire) et fluvial n'est pas mieux organisée qu'elle ne l'est aujourd'hui à partir de la place portuaire rouennaise, il est à craindre qu'à l'ouverture du futur canal Seine-Nord-Europe cette position dominante rouennaise dans les céréales ne soit ruinée au profit du port de Dunkerque voire d'Anvers.

L'abandon possible du contournement autoroutier Est de Rouen, l'incertitude qui ne cesse de planer sur l'amélioration des accès au pont Flaubert, l'absence d'un plan de réorganisation ferroviaire à l'échelle régionale normande pour désenclaver réellement la vallée de la Seine, l'absence d'un barreau routier et ferroviaire Rouen-Chartres- Orléans pour moderniser la "route du blé" sont clairement, des handicaps pour l'avenir du maintien d'un grand port céréalier à Rouen.

L'intégration du GPM de Rouen dans un grand machin portuaire unique sur la vallée de la Seine devrait, en principe, dégager des marges de manoeuvres financières pour investir dans les modernisations compétitives nécessaires, notamment, la montée en puissance du report modal vers le trafic fluvial sachant que le premier partenaire public financier de l'avenir du port céréalier rouennais n'est pas l'Etat central ni même le futur port unique mais, là encore, la région Normandie qui vient d'accorder 8 millions d'euros pour la construction de portiques de chargement de céréales dégageant moins de poussières dans l'environnement...


 

Es59C4bXAAEO7P4

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/en-images-ce-bateau-a-quitte-le-port-de-rouen-avec-un-chargement-record-direction-la-chine_39083790.html

Nouveau record : ce céréalier a quitté le port de Rouen avec un tirant d’eau de plus de 11 mètres

Le céréalier Andros est parti du port de Rouen (Seine-Maritime) ce vendredi 29 janvier 2021 pour rejoindre la Chine avec près de 57 000 tonnes d'orge à son bord.

Vendredi 29 janvier, 2021 le céréalier Andros a quitté le port de Rouen (Seine-Maritime) pour rejoindre la Chine avec un chargement de près de 57 000 tonnes d’orge fourragère et surtout avec un tirant d’eau de plus de 11 mètres. Un record.

Ce Panamax long de 229 mètres et large de 32 mètres remporte le 3e prix de chargement et le nouveau record de tirant d’eau le plus important pour le port de Rouen.

Un nouveau record

« Nouveau record de chargement et de tirant d’eau pour le port de Rouen ! Ce matin, le céréalier Andros a quitté le port avec un tirant d’eau de 11 mètres 40. Ce Panamax a chargé près de 57 000 t d’orge fourragère depuis les silos Beuzelin et Senalia », s’est félicité sur Twitter Gabet Pascal, directeur général d’Haropa.

« Ce tirant d’eau important a été rendu possible, en premier lieu, par l’approfondissement du chenal de navigation de la Seine », un vaste chantier engagé en 2012 et achevé fin 2019, précise Haropa – Port de Rouen.