Archive dans 3 janvier 2021

“Faites vos voeux aux habitants” continue

Vous les avez reçu dans vos boites aux lettres, vos enfants les ont rapportées de l’école et elles sont toujours disponibles gratuitement en mairie… Les cartes de voeux !

Ces belles cartes de l’opération “Faites vos voeux aux habitants” du Val de la Haye qui continue encore pendant quelques jours.

Carte de voeux 2020
Composez, dessinez, écrivez vos meilleurs voeux aux habitants du village pour l’année nouvelle.

Alors, que vous ayez déjà participé ou pas encore, rejoignez ce bel élan de solidarité qui est déjà en marche dans le village en composant un texte de voeux, de paix, d’espoir, quelques mots solidaires, humoristiques… Faites un dessin ou un collage… Signez ou pas votre création, puis déposez-la très vite en mairie. Une fois récupérées, les cartes seront ensuite exposées dans le village pour distiller un peu de magie des fêtes dans le Val de la Haye.

L’article “Faites vos voeux aux habitants” continue est apparu en premier sur Val de la Haye.

2020

Il parait que c'est le moment des bilans, ça tombe bien j'avais envie de faire un point d'étape,. Donc, retour à la source avec le blog qui reste le meilleur outil pour ce faire.

"Le vélo a sauvé mon année"

2020 année très très particulière : 

Pour quasiment la terre entière ! Et pour beaucoup une année négative. Si pour ma part au niveau boulot, cela aura été effectivement très compliqué : être responsable de bibliothèque à distance ce n'est pas simple, entre le management, le service public et le réaménagement d'une bibliothèque de 1400 m, j'ai eu plusieurs fois envie d'égorger des chatons... (si j'ai le courage de finir un jour le brouillon que j'ai commencé je reviendrai sur cet épisode)

2020 année positive, si, si, ... :

Bref, je préfère m'attarder sur la part positive (très très positive) de cette année. J'avais indiqué que 2020 serait certainement une année vélo pour moi, elle l'a été au-delà de mes espérances, certes j'ai fait plus de 5000 kms pour aller travailler à vélo. Mais finalement ces 5000 kms sont devenus anecdotiques, même si le plaisir est toujours là et les aventures à chaque tournant. 

(note de la DLH : l'aventure au tournant dans une ligne droite ?!?!)

Non, ce qui a fait que cette année a été extraordinaire, c'est l'aventure humaine qu'elle a représenté. J'ai créé, avec deux autres cyclistes, un collectif (bientôt une association ?) de cyclistes de l'agglomération où je réside, organiser des cafés-vélos, des sorties vélos, rencontrer des élus, .... Tout ça en pleine pandémie (et en respectant les gestes barrières)

2020 année paradoxale : 

année de confinement où je pense n'avoir jamais rencontré autant de nouvelles personnes ! En vrai et sur les réseaux sociaux. 

Et là une fois encore c'est Twitter qui se démarque, j'ai retrouvé avec la #cyclosphère l'ambiance joyeuse des débuts de Twitter et de la #biblioblogosphère (vous vous souvenez ? ;-)

Twitter est, et reste, mon réseau social préféré de par sa spontanéité, son immédiateté, les rencontres s'y font facilement et j'ose dire sereinement, on est toujours sur ce principe de la rencontre informelle autour de la machine à café. Même si Twitter a été plusieurs fois pointé du doigt pour ses dérapages (ou plutôt les dérapages de ses twittos) ! Je continue à le trouver plus convivial que Facebook et je persiste à dire que ces réseaux ne sont que des outils et qu'ils sont ce que nous en faisons. 

Cependant sur Facebook, il y a du positif aussi, j'ai découvert un groupe #velotaf plutôt bienveillant et riche de conseils avisés, mais qui malgré tout "déraille" régulièrement, il est vrai qu'avec plus de 8000 membres c'est le risque. Je me demandais d'ailleurs si il ne serait pas interessant de créer un sous-groupe régional : Velotaf en Normandie ? 

(En même temps, j'aime bien lire et voir les aventures des velotaffeurs quebecois ou du Sud de la France... )

2020 année improbable

Filmer mes parcours et faire des vidéos

Passer une partie de mes vacances à vélo pour la première fois ! 

Faire tomber mon appareil photo dans la Seine pour la énième photo de la Seine (ah non ça c'est négatif)

Pour mettre en oeuvre ce bilan j'ai mis à jour et recréé des listes sur Twitter : 

- bibliosphère

- Cyclosphère

Dites-moi si je vous ai oublié :-)

Je me lance quand même pour nous souhaiter une bonne année 2021, même si comme beaucoup d'entre nous cette nouvelle année me fait très peur 

Pour une nouvelle année plus juste et solidaire.

Tribune du groupe des élu.e.s communistes pour le Rouen Mag de janvier Il y a un an nous nous souhaitions collectivement « bonne année » ! Avec le recul, on constate que nos vœux n’ont pas été exaucés ! Elle restera comme une année de doutes, de craintes et d’isolement. Elle aura aussi permis de mettre au grand jour les faiblesses de notre système libéral. Nous avons vu le …

ROUEN: les voeux passéistes du nouveau maire de la capitale du monde d’Après entre Paris et Le Havre… pour l’année 2021

Billet de Florestan:

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le long laïus qui suit et qui s'apparente au genre littéraire quelque peu convenu sinon ringard du discours politique dit de "voeux" pour une nouvelle année.

Pour une lecture rapide, ou pour vous épargner une lecture qui pourrait être éprouvante, on vous suggère de vous contenter du titre de ce billet!

On notera, comme d'habitude avec Nicolas Mayer-Rossignol, que le localisme idéologique empêche toute localisation précise de la "métropole de Rouen Normandie": on apprendra, cependant, que cette métropole se trouve être (prière de ne pas rire...) "l'épicentre de la vallée de la Seine entre Paris et Le Havre". Il est vrai que depuis son élection, Nicolas Mayer-Rossignol est une sorte de volcan verbal qui créé des tremblements de terre: Rouen est devenue, depuis peu, une zone verte, c'est-à-dire, une zone sismique politique plutôt risquée si l'on a le mauvais goût de ne connaître, comme ici, que les réalités de bon sens: on notera, en effet, qu'il est question dans le message du Nouveau Maire de Rouen de contourner l'épineux problème du contournement autoroutier de Rouen par une périphrase. C'est oublier, parmi d'autres sujets (par exemple, pas un mot sur le port) que Rouen est la métropole régionale d'un territoire qui s'appelle la Normandie, elle-même peuplée de plus de trois millions d'habitants qu'on appelle des Normands!

Laurent Fabius qui n'aimait pas la Normandie avait au moins eu l'intelligence et la lucidité de dire ceci:

"Rouen ne doit pas être la métropole d'un territoire interstitiel". C'était en mai 2010 au Havre, lors du premier grand raoût sur le fameux... Axe Seine. Dix ans plus tard, alors que la Normandie est réunifiée et que la réunification normande est la seule nouveauté politique positive pour permettre un pilotage de la vallée de la Seine digne de ce nom en aval de Mantes-la-Jolie, le Nouveau Maire de Rouen ignore avec superbe cette réalité et s'il nomme plusieurs fois la "Normandie" dans la prose fastitieuse présentée ci-après c'est parce qu'un chien aboie dès qu'il voit passer devant sa porte un véhicule de fonction de la Métropole Rouen "Normandie" floqué du logo de la Métropole Rouen "Normandie"...

1

MRN ou NMR... Attention! Danger!

Et s'il y a des discriminations contre lesquelles il faut, toujours, effectivement lutter, nous luttons ici sans relâche contre la... Normandophobie! (Puisque la mode actuelle est d'enfermer quiconque dans une "cage aux phobes"...)

Une Normandophobie aussi absurde qu'incommode pour qui voudrait réellement défendre et promouvoir l'intérêt général de notre métropole régionale... normande qui dispose, en effet, d'un magnifique patrimoine historique, artistique et culturel qui est tout sauf passéiste!

Ce qui est passéiste sinon ringard c'est donner ainsi l'impression désagréable d'opposer le patrimoine, l'héritage culturel ou historique de Rouen la normande et la création artistique contemporaine rouennaise: c'est ringard et démago comme la culture Lang des années 1980 sachant que le Malraux des années 1960 était assurément plus visionnaire qu'un petit NMR des années 2000!

Enfin, on est d'accord! le président de la métropole de Rouen "NORMANDIE" ne doit pas, effectivement, rester tout seul dans son bureau ne serait-ce pour s'apercevoir que Rouen et sa métropole sont en... NORMANDIE et que, de fait, le premier partenaire de finances et de projets de la métropole de Rouen "NORMANDIE" risque d'être non pas l'Etat central, le département de la Seine-maritime, la Ville de Paris ou le Vatican mais, bel et bien la région... "NORMANDIE"!

Conclusion: nous informons aimablement nos lecteurs rouennais que Nicolas Mayer-Rossignol est président d'une métropole régionale située sur la lune et que son intention est de la décrocher...

2

Capture d’écran du 2021-01-03 00-40-13

Capture d’écran du 2021-01-03 00-41-15

Capture d’écran du 2021-01-03 00-41-58

Capture d’écran du 2021-01-03 00-43-20

Capture d’écran du 2021-01-03 00-43-49

Capture d’écran du 2021-01-03 00-44-21