Tous les articles par dans Pavilly Demain

Comcom : Les femmes restent sur les strapontins !

Comcom : Un président, 8 vice-présidents et 3 femmes sur les strapontins !

Le premier conseil de la communauté de commune Caux-Austreberthe s’est déroulé le mardi 30 juin à la Dame Blanche de Pavilly, Christophe Bouillon, Maire de Barentin a été élu Président, puis ont été élus vices-présidents : Gressent Daniel, Tierce François, Jean-Christophe Emo, Jean-François Chemin, François Dodelin, Patrice Fromentin, François Huet et Sylvain Bulard. Ensuite 3 femmes sont rentrées au bureau : Véronique Boulard, Agnès Largillet et Jeanine Mouton.

Michèle Démares élue de la liste Pavilly-Demain est intervenue après l’élection du 6ème vice-président :

Monsieur le Président, messieurs les vices-présidents, chers collègues
Je veux vous dire ma surprise face à ce vote : 6 vices présidents et zéro femme.
Alors que la loi oblige au moment de la constitution des listes d’établir une parité rigoureuse, je constate que cette assemblée n’en à que faire. Alors qu’à la Métropole de Rouen, comme dans d’autres intercommunalités, des femmes occupent ces postes.
Depuis dimanche dernier, la moitié des grandes villes françaises ont élu des femmes comme première magistrate, ici, la comcom Caux Austreberthe vit encore au XIXème siècle. Il est vrai que les femmes n’ont le droit de vote et d’éligibilité que depuis 1944.
Je ne participerai donc pas au prochain vote de désignation des derniers vices-présidents. Ceci n’est en rien personnel envers les prochains candidats. Mesdames, nous ne faisons que de la figuration !
Merci de votre attention.

 

Comcom : Les femmes restent sur les strapontins !

Comcom : Un président, 8 vice-présidents et 3 femmes sur les strapontins ! Le premier conseil de la communauté de commune Caux-Austreberthe s’est déroulé le mardi 30 juin à la Dame Blanche à Pavilly, Christophe Bouillon, Maire de Barentin a été élu Président, puis ont été élus vices-présidents : Gressent Daniel, Tierce François, Jean-Christophe Emo, Jean-François Chemin, François Dodelin, Patrice Fromentin, François Huet et Sylvain Bulard. Ensuite 3 femmes sont rentrées au bureau : Véronique Boulard, Agnès Largillet et Jeanine...

Lire la suite Lire la suite

Premier conseil municipal de la mandature

Le 25 mai , le conseil municipal s’est réuni pour l’installation du nouveau conseil municipal.

Ont été candidats François Tierce, Michèle Démares et Maxime Da Silva.

François Tierce a obtenu 25 voix et a été élu maire.

Le nombre d’adjoints proposé était de 8, Pavilly Demain a voté contre, en raison de ses engagements de campagne pour la diminution des dépenses de ce poste en diminuant le nombre d’adjoints.

Nous n’avons pas participé au vote des adjoints.

Puis plusieurs points, demandaient l’aval du Conseil Municipal pour les remboursements de classe découverte, abonnement transport pour le collège, places de spectacles annulés.. Nous avons voté favorablement.

En dernier point, nous avons adopté la création d’un emploi à temps complet de rédacteur principal de 2ème classe pour le service communication.

Préserver la santé des élèves

Le groupe Pavilly Demain se félicite de la décision prise par la municipalité de ne pas ouvrir les écoles le 11 mai au vu de la situation de pandémie et du protocole sanitaire gouvernemental présenté dimanche 3 mai. L’intérêt de préserver la santé des élèves, des enseignants et personnels et leurs familles est prioritaire, même si cela génère des difficultés ceux qui sont obligés de se rendre à leur travail.
Le conseil scientifique avait d’ailleurs préconisé, dans son rapport du 20 avril, une rentrée en septembre, estimant impossible et inapplicable une « distanciation physique » dans les écoles.
Prenez tous soin de vous et des autres, attention à un déconfinement trop rapide.

Intervention de Michèle Démares à la mairie

Après l’intervention de François Tierce au soir de sa réélection dimanche 15 mars, il a laissé la parole à notre candidate Michèle Démares :

Je vous félicite Monsieur Tierce pour votre élection, et je tiens à remercier tous les électeurs qui se sont déplacés au vu de la situation très particulière que nous vivons aujourd’hui.

J’ai conduit la liste « Pavilly Demain » car Il fallait être présent pour éviter de laisser le champ libre à la droite pavillaise et offrir la possibilité du changement. Car une seule liste, c’est un déni de démocratie. Les électeurs doivent avoir le choix. « Pavilly demain » offrait la possibilité de mettre une femme de gauche fidèle à ses engagements à la tête de la ville; mais à Pavilly « la femme n’est toujours pas l’avenir de l’homme », mais une prochaine fois peut-être !

À ma formidable équipe

En pleine tempête du coronavirus, la fin de la campagne pour le premier tour sonne !

Je tiens à dire à quel point mon équipe a été formidable, motivée, investie, respectueuse et solidaire !

Son engagement et sa disponibilité sans failles, présagent du sérieux de notre capacité ensemble à être aux affaires de la cité, car les Pavillais méritent toute notre implication.

Je remercie Émile, Brigitte, Rudy, Mélanie, Arnaud, Véronique, Daniel, Sandrine, Jacques, Francine, François, Dorothée, Didier, Georgette, Jérôme, Karine, Jean-Jacques, Marie-Lise, Faical, Victorine, Jean-Luc, Maggy, Florent, Fabienne, Gilbert, Annick, Denis, Denise.

Michèle Démares

 

Espace culturel

Zoom sur 10 idées (10) :

Espace culturel. Créer un centre culturel dans les locaux restructurés de l’école Jean Maillard :

Installer la bibliothèque située actuellement allée du Cogétéma inaccessible aux PMR et exigüe et la développer. Créer une ludothèque dans les mêmes locaux.

Prévoir une salle d’exposition pour y organiser des expositions permanentes et temporaires…

Accessibilité

Zoom sur 10 idées (9) :

Accessibilité : lancement d’un programme urgent pour les bâtiments communaux, signalétique, recensement, registre d’accessibilité…

Travaux accessibilité : L’agenda d’accessibilité est programmé sur 5 ans de 2016 à 2021.

Un rapport doit être établi tous les ans. Le dernier date  de janvier 2019.

Travaux sur les bâtiments accueillant du public :

Année 2016 : La prévision Ad’Ap était de 104 900€, ce qui a été réalisé par la municipalité est de 19 657€

Année 2017 : prévision 109 800 €              réalisé 0 €

Année 2018 : prévision 163 000 €              réalisé 0 €

Année 2019 : prévision 179 000 €              réalisé ?

Année 2020 : prévision 120 000 €             ?

Les travaux d’accessibilité sont reportés d’année en année, faute d’avoir reçu l’aide départementale..jusqu’en 2019. Depuis, le rapport annuel n’a pas été réalisé.

L’offre de logement accessible aux personnes handicapées du parc public, comme privé doit être recensée par la commune, mais n’était toujours pas réalisée. La raison invoquée est la difficulté sur le plan organisationnel et budgétaire.

Registre d’accessibilité mis à disposition du public à mettre en place pour le 30 septembre 2017. En janvier 2019, ce registre n’était toujours pas mis en place, mais des efforts devaient être faits en 2019.

Aucun autre rapport n’a été établi en 2020.

Recadrer les indemnités des élus

Zoom sur 10 idées (8) :

Recadrer les indemnités des élus conformes à la législation !

Les indemnités des élus sont plafonnées selon la taille de la commune. Mais actuellement, les élus de Pavilly s’octroient des indemnités des villes de 10 000 à 19 999 habitants, or Pavilly a moins de 6 500 habitants ! (Pour le maire actuellement 2 528,11 € au lieu de 2 139,17 €)

Nous nous engageons à revenir aux indemnités correspondantes à la taille de notre ville. Cela correspond à baisser de 30 000 euros le

budget global du poste indemnités : Rappelons qu’aujourd’hui ce poste équivaut au double de la subvention versée au CCAS, et une fois et demi le total des subventions accordées aux associations !

Transport

Zoom sur 10 idées (7) :

Un transport intercommunal et intracommunal

Revoir en concertation avec les habitants le plan global de circulation et la sécurité en portant attention aux zones de croisement vers les hameaux, aux accès dans les quartiers (Rougemont, les Sources…) et les accès piétonniers à la piscine, ou sur la zone artisanale et en général aux entrées de la ville.

La nécessité de construire des abribus pour les scolaires.
Faire une étude de besoins quant à la nécessité d’un transport intercommunal.
Augmenter l’offre bus senior, l’ouvrir à la population et desservir tous les quartiers de Pavilly.

Maison des services publics

Zoom sur 10 idées (6) :

Création d’une Maison des services publics et d’un poste d’animateur chargé d’accompagner les habitants dans les démarches administratives RSA (revenu de solidarité active), CAF (Caisse d’allocations familiales), MDPH (maison départementale de la personne en situation de handicap)…

Accueil physique

Une offre de proximité et de qualité à l’attention de tous les publics. En un lieu unique, les usagers sont accompagnés par des agents dans leurs démarches de la vie quotidienne. De l’information à l’accompagnement sur des démarches spécifiques, les Maisons de services au public articulent présence humaine et outils numériques.

Création d’un espace femmes

Zoom sur 10 idées (5) :

Espace femmes

Création d’un espace femmes, lieu de rencontre et d’échanges dédié aux femmes.

Des animations ou ateliers thématiques, de lieux d’écoute face aux violences conjugales, ou harcèlement…, ainsi que des permanences de conseil juridique, emploi, santé… assurées par des associations des droits des femmes.

Une cérémonie officielle pour le 8 mars chaque année en mairie, et manifestations ouvertes à tous ainsi que des initiatives mettant en valeur des personnalités féminines (noms de rue, femme de l’année…).

Reverdir la cité

Zoom sur 10 idées (4) :

Réduire l’impact environnemental

Poursuivre la politique de fleurissement de la commune en privilégiant les variétés de plantes nécessitant peu d’arrosage l’été, plantation d’arbres en centre-ville.

Reverdir le centre-ville et les quartiers par une plantation d’arbres…

Envisager l’installation de panneaux solaires, de récupérateurs d’eau de pluie sur les bâtiments publics.
Remplacer progressivement le parc automobile actuel de la commune par des véhicules propres.
Tendre vers le label « ville étoilée » : mettre en place un plan pluriannuel de remplacement des éclairages existants par des sources lumineuses moins énergivores. Un pilotage par détection de présence ainsi qu’une gradation de l’intensité lumineuse seront privilégiés.

 

Réfection de l’école Jean Maillard

Zoom sur 10 idées (3) :

Réfection de l’école Jean Maillard

L’école Jean Maillard est un bâtiment devenu vétuste, dangereux qui doit être rénové urgemment. C’est le vœu de nombreux d’entre-vous, nous avons conscience que cela peut être dangereux et la réfection s’impose.

Nous procéderons donc à sa restructuration pour créer un groupe scolaire constitué de classes accessibles, sécurisées, modernes.

Responsable Énergie

Zoom sur 10 idées (2) :

Responsable Énergie

Proposer l’emploi partagé dans le cadre de la communauté de communes d’un responsable énergie véritable expert dont le rôle sera :

• D’évaluer le potentiel d’économies d’énergie des bâtiments, mais aussi de contrôler et d’optimiser
le fonctionnement des marchés publics, des prestataires de fourniture d’énergie et de pilotage des
installations de chauffage.
• D’aider et de conseiller les habitants pour réduire leur facture d’énergie.

Maison de santé et mutuelle pour tous

Zoom sur 10 idées (1) :

Maison de santé

Face aux difficultés que rencontrent nombre de Pavillais et les nouveaux habitants  pour trouver un médecin traitant ou tout autre spécialiste, nous proposons la création d’une maison pluridisciplinaire en centre ville en favorisant l’installation de nouveaux praticiens.

Mutuelle pour tous

Nous négocierons un contrat de groupe avec une mutuelle de façon à pouvoir faire bénéficier les habitants qui le souhaitent d’un tarif préférentiel. Cela n’a pas d’impact financier pour la commune qui aurait un rôle facilitateur.

 

Café des femmes

8 MARS
Journée internationale des droits des femmes

À cette occasion, Michèle Démares et Pavilly Demain vous invitent à participer au café des femmes qui aura lieu le samedi 7 mars 2020 à 16h30 au

Café du Commerce
1, rue Jean Maillard à Pavilly.
Venez écouter, échanger, discuter, bavarder entre femmes autour d’un café.

Ne venez pas seule, amenez une copine !

 

Michèle Démares

Michèle Démares, Pavillaise depuis 30 ans, mariée, 3 enfants, 4 petits-enfants, élue d’opposition au conseil municipal depuis 12 ans et impliquée dans plusieurs associations.

J’ai exercé plusieurs professions (factrice, fleuriste…), tout en poursuivant mes études pour devenir enseignante. Après avoir travaillé dans plusieurs écoles de la région, notamment à l’école Pierre et Marie Curie à Pavilly, puis en maternelle durant 8 ans, je me suis orientée vers la psychologie de l’enfant. À 40 ans, j’ai repris le chemin de l’université Paris Descartes, pour obtenir le diplôme de psychologue, profession que j’ai exercée pendant 18 ans au sein de l’Éducation Nationale. En 2015, j’ai été nommée officière des Palmes Académiques.

Profondément attachée aux valeurs de gauche, d’égalité, de laïcité, de solidarité et de justice sociale, je prends également l’engagement de me battre toujours pour la défense des services publics : écoles, services de santé, poste…

Depuis 2014, un collectif s’est créé spontanément autour de « Pavilly Demain », transformé en association, enrichie depuis septembre 2019 par de nouvelles personnes motivées et dynamiques. Nous avons le désir de construire, ensemble, une ville solidaire, ouverte, inclusive, réactive aux enjeux d’aujourd’hui (réchauffement climatique, économies d’énergie…) qui replace l’humain au cœur des préoccupations.

Reprenons le proverbe africain cité par mon amie Véronique : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. »

 

 

 

Jacques Hauguel

Jacques Hauguel

Après une carrière d’ambulancier au CHU de Rouen, il est devenu artisan dans le bâtiment et il y a exercé pendant 20 ans.

Il se définit lui-même comme « écologiste à 100% », d’ailleurs il s’est présenté à divers élections en tant qu’écologiste : 4 fois au conseil général, une fois aux élections législatives et une fois au conseil régional sur la liste EELV. Il a été élu au conseil municipal de Pavilly de 1995 à 2001 avec Jean-Claude Bateux.

« J’aime faire du vélo dans la nature et je m’intéresse aux animaux, d’ailleurs je me suis inscrit dans une association de protection des animaux depuis quelques temps où nous nous occupons de les soigner.

Je suis candidat sur la liste de Michèle Démares, car je sens toute l’équipe « Pavilly Demain » motivée pour le changement et une meilleure prise en charge du dérèglement climatique. »

Visite des quartiers L’Atréaumont et la Vierge

Après Rougemont, Savenelle, la Tuilerie, Lang-Risser, les Longs Jardins et les Sources, c’est ce samedi matin 29 février dans le quartier L’Atréaumont et l’après-midi dans le quartier de la Vierge que vous verrez des représentants de notre liste Pavilly Demain.

Pour les identifier, c’est simple, ils seront munis d’un badge « Pavilly Demain ».

Fabienne Robert

Fabienne Robert

64 ans, retraitée. Mariée, 2 enfants et 4 petits enfants.

Citoyenne de Pavilly depuis 42 ans. Donc mon engagement pour Pavilly et pour le devenir de Pavilly ne date pas d’hier.

Candidate sur la liste de Pavilly Demain en 2014, je renouvelle ma confiance en 2020, dans ce collectif mené avec énergie par Michèle Démares.

Denis Godallier

Denis Godallier

Pavilly est une petite ville bien sympathique où il fait bon vivre, cependant, je pense que notre liste « Pavilly Demain » peut y apporter de nouvelles choses tant dans les aménagements sociaux, urbains et culturels, le renouveau ne peut être que bénéfique pour tous nos concitoyens.

J’ai confiance dans notre équipe et je crois en « Pavilly demain » pour changer les choses.

Georgette Bureau

Georgette Bureau

J’habite Pavilly depuis 48 ans, principalement dans le quartier des Sources et j’ai eu 6 enfants.

Retraitée, j’ai travaillé en usine chez Gaillard et à la chocolaterie.

C’est la première fois que je me présente à une élection municipale.

Je suis présente sur la liste de Michèle Démares, car je sais qu’elle veut participer au bonheur des habitants de Pavilly.

Jérôme Cois

Jérôme Cois 52 ans, marié deux enfants, manutentionnaire cariste dans l’industrie.

« Trésorier du CSE de l’entreprise où je travaille.

J’habite Pavilly depuis Octobre 2012. C’est la première fois que je me présente à des élections municipales.

Je suis très heureux de rejoindre Michèle Démares qui est très à l’écoute des autres.

Avec elle, le groupe que nous avons constitué est très soucieux du « bien vivre » à Pavilly. »

Florent Barthélémy

Florent Barthélémy

36 ans, PACsé, 3 enfants, j’habite les Balcons de l’Austreberthe depuis 1 an.

J’ai grandi entre Le Trait et Pavilly. Mes grands-parents (Marcel et Denis LEMIERE) y tenaient une épicerie : Le SANAC des Sources ; j’y passais mes vacances.

J’ai plusieurs métiers… Slasheur appelle-t-on ça 🙂

Éducateur spécialisé de formation, je suis directeur d’un établissement pour enfants handicapés sur Barentin. J’y milite pour la société inclusive et le droit à chacun de vivre pleinement sa citoyenneté.

Je suis également formateur en travail social : « politiques sociales du handicap », « société inclusive », « partenariats, réseaux et territoires » sont mes sujets de prédilection.

Enfin, tôt le matin, j’exerce également des activités graphiques, web et vidéos.

Mes combats et mes engagements sont de gauche : je participe à des associations d’aide aux migrants, je défends la société inclusive et soutiens les mouvements politiques qui défendent des avenirs désirables. J’ai milité pour Benoît HAMON sur la région Rouennaise.

C’est le sens de mon engagement avec Michèle DÉMARES : soutenir des femmes et des hommes qui défendent un projet écologique et social pour Pavilly !  

Faical El Hallaoui

Faical El Hallaoui

Je suis responsable chez France Intervention.

J’habite à Pavilly depuis le 1er novembre 2018 où je suis devenu propriétaire d’une petite maison.

J’ai une double nationalité, je suis Marocain et Italien et j’ai quatre enfants dont trois sont scolarisés à Pavilly, la 4ème est encore trop petite, mais ça ne saurait tarder.

Pavilly est une belle petite ville, mais malheureusement, son développement pourrait être meilleur et qu’on engage des actions qui rendent la cité plus vivante. C’est pour ces raisons que je me suis inscrit dans la liste PAVILLY DEMAIN, car j’ai confiance dans nos idées et notre projet aujourd’hui (le présent), de demain (prochainement) et d’après-demain (le futur) de cette magnifique VILLE.

Véronique Lebled

Véronique Lebled, gestionnaire du collège Les Hauts du Saffimbec.

« Je suis très attachée au relationnel et à la recherche de solutions pour accompagner les personnes et leur famille au quotidien.

Proximité, réactivité et efficacité pour qu’enfin la galère ne soit plus une fatalité.

Le respect, l’entraide intergénérationnelle et la solidarité sont les valeurs communes aux candidat.e.s de « Pavilly Demain ». C’était une évidence pour moi de rejoindre ce groupe. »

« Seul on va plus vite,

Ensemble on va plus loin. »

Proverbe africain.

Didier Bidaux

Didier Bidaux, Pavillais depuis plus de 30 ans, marié, j’ai eu 4 enfants, 4 petits-enfants.

Après avoir travaillé dans diverses usines un peu partout et fait plusieurs métiers, j’ai accosté sur un quai de la gare SNCF de Barentin où j’ai travaillé pendant 10 ans, après, commerçant dans un petit village (à Yainville), ensuite je suis devenu concepteur de sites web, puis correspondant de presse dans un journal local (le type avec le chapeau), et parfois je joue la comédie sur quelques scènes de la région ou ailleurs…

J’aime le contact avec les gens, une petite pointe d’humour dans ce monde où tout est sérieux ne me gêne pas…

Observateur de la vie locale, je suis membre de plusieurs associations, d’insertion d’abord : Apcar (atelier papier carton), AMSAC-ASEF, de théâtre : AthéA, théâtre de l’Écoutille (je suis président de ces 2 assos), membre du CA de la FNCTA Normandie (Fédération nationale de Théâtre Amateur), Cultur’Esne. Locale, mais ce qui ne m’empêche pas de regarder vers l’étranger, je suis membre de comités de jumelage (Pavilly-Freckenhorst, Malaunay-Sandy)… Le tout bénévolement, bien entendu !

Si je suis inscrit dans plusieurs associations, c’est que je pense que, quand il manque quelque chose à la société, il faut le faire soi-même, avec les associations, ou au besoin en créer une : « Aide-toi, le ciel t’aidera ! ». Alors, je suis candidat sur la liste « Pavilly Demain », car je sais que le mouvement associatif sera favorisé, que le programme concret, conçu par un collectif de citoyens qui veulent s’impliquer dans la vie publique, est à la mesure des enjeux présents et futurs de notre cité.

« La femme est l’avenir de l’homme » a dit le poète, pourtant, en politique ou dans l’administration des villes, cela se fait attendre, et par exemple, jamais une femme n’a été Maire dans notre cité !

Faites entrer Pavilly dans l’Histoire !

Victorine Onnient

Victorine Onnient, 18 ans. Étudiante.

Fille d’Émile et d’Isabelle Onnient, j’habite à Pavilly depuis 18 ans et ai effectué la majorité de ma scolarité à l’école Pierre et Marie Curie et au collège Les Hauts du Saffimbec. Je suis actuellement étudiante au lycée Thomas Corneille Barentin.

Aujourd’hui, accompagner mon père dans cette aventure locale est pour moi un réel plaisir, mais aussi une immense fierté.

Durant plusieurs années, j’ai fait de la danse modern’ Jazz auprès d’une association locale.

Aussi et après avoir vécu une expérience d’élue au sein du Conseil Municipal Enfant de 2012 à 2013, c’est une nouvelle expérience d’élue adulte qui s’offre à moi. Cadette dans cette équipe municipale, ma jeunesse sera un atout supplémentaire dans l’approche des projets pour une génération que je représente.

Enfin, je suis fière d’avoir intégré une liste conduite par Michèle Démares, offrant ainsi à Pavilly la possibilité de démontrer que les femmes ont aussi la capacité de mener à bien un projet réaliste et intergénérationnel pour vivre le mieux possible à Pavilly.

J’encourage toute ma génération à venir voter nombreux le 15 et 22 Mars prochain.

Votez c’est tout simplement exprimer ses choix.

Proche de notre projet ?Alors venez voter pour la liste Pavilly Demain conduite par Michèle Démares.