Archive dans 15 octobre 2020

Séminaire Normandie de l’Université Populaire de Caen: 12ème année (session 2020/2021)

Ce jeudi 15 octobre 2020 à 17h30 a lieu en l'auditorium du musée des Beaux-arts de Caen (enceinte du château ducal) la présentation des activités de l'université populaire de Caen pour l'année 2020/2021: malgré bien des difficultés, notamment liées à l'actuelle crise sanitaire, les cours, conférences et séminaires de l'université populaire de Caen fondée en 2002 par Michel Onfray sont maintenus dans la limite des places disponibles et dans l'espoir que le gouvernement ne réduira pas plus nos libertés fondamentales au nom de la lutte contre le Covid-19.

UPCaen

Cette année, le séminaire "Normandie" animé par le collectif "Bienvenue en Normandie" entamera sa 12ème année avec toujours l'idée de contribuer à un débat public de qualité ouvert à tous sur les questions régionales qui restent largement sous-traitées par les grands médias audio-visuels et par une presse quotidienne ou hebdomadaire régionale qui continue, sauf rares et heureuses exceptions, de refuser d'assumer un angle normand.

Cette année 2020/2021 marquée par une crise sanitaire inédite qui fusionne toutes les crises précédentes et qui les révèlent aussi, la Normandie réunifiée officiellement depuis le 1er janvier 2016 apparaît, de plus en plus, aux yeux des acteurs de la société civile régionale comme l'un des rares repères stable et rassurant dans la brume épaisse dans laquelle nous sommes dorénavant plongés.

Le conseil régional de Normandie en coopération étroite avec la préfecture de Région a été, littéralement, la planche de salut, de dizaine de petites entreprises locales et artisanales et, depuis plus de cinq ans, près de 12000 emplois normands ont été préservés ou créés grâce à une action publique régionale agissant directement sur le tissu économique normand: de fait, la région Normandie est devenue le "bouclier social des Normands". Ce rôle va d'ailleurs encore se renforcer avec un plan de relance régional présenté vendredi 16 octobre 2020 à Rouen et qui sera co-piloté par la préfecture et par la région.

Au point de départ de cette politique régionale normande très volontariste, il y a la prise de conscience de l'importance stratégique de l'intelligence économique territoriale: la crise actuelle révèle les fragilités structurelles de la mondialisation néo-libérale avec des chaînes de valeurs et une division internationale du travail poussés à l'extrême.

souveraineté, relocalisation, intelligence économique territoriale: voilà des idées qui sortent en ce moment du purgatoire.

On ajoutera aussi à la liste: régionalisation et subsidiarité.

Malgré ses onze siècles et alors que ressurgit dans quelques cerveaux dirigeants qui se croient intelligents la lubie d'un Grand-Paris s'étirant jusqu'à la mer au prix de notre disparition dans une grande "euro-région",  la Normandie est plus que jamais une idée neuve pour repenser une action publique au service de l'intérêt général des habitants, une réappropriation du réel:

La langue normande du Cotentin a cette belle maxime: être "Sire de sei". Etre le "Seigneur de soi-même": c'est aussi un programme politique et économique à l'heure du Covid, de la nécessité de démondialiser et d'anticiper les effets du changement climatique sur nos sociétés.


 LE PROGRAMME DU SEMINAIRE NORMANDIE:

Souveraineté, intelligence économique territoriale: la Normandie "bouclier social des Normands".

  • 15 décembre 2020: "Souveraineté et peuple" séance inaugurale par Eric Valin, expert reconnu en intelligence économique territoriale.

Auditorium du musée des Beaux-arts du château de Caen.

Cette conférence inaugurale sera donnée ultérieurement au printemps 2021 au Havre et à Rouen: plus d'informations prochainement sur l'Etoile de Normandie.

  • 26 janvier 2021: "A l'ouest de Paris rien de nouveau? Si! la Normandie" (actualité de la question régionale) par Philippe Cléris, collectif "Bienvenue en Normandie".

Salle de réunion de l'auditorium.

  • 16 mars 2021: "Votez bien! votez normand! éléments de définition d'un intérêt général régional" par Philippe Cléris, collectif "Bienvenue en Normandie".

Salle de réunion de l'auditorium.

  • 11 mai 2021: "La Normandie, sortie des urnes. Bilan et perspectives après les élections régionales" par Philippe Cléris, collectif "Bienvenue en Normandie".

Salle de réunion de l'auditorium.

Les séances ont lieu, comme d'habitude, le mardi soir de 18 à 20h00.

Entrée libre et gratuite dans les limites des places disponibles (protocole sanitaire)

Parking possible dans l'enceinte du château: accès par l'esplanade de la Paix (Université).

Pour venir au séminaire Normandie de l'UP Caen:

Périphérique Nord. Sortie "porte d'Angleterre", Caen-centre. Suivre la direction "conseil régional-abbaye-aux-Dames, puis "Université- château".

Port du masque obligatoire.

Un·e agent·e de gestion comptable et administrative

Placé.e sous la responsabilité du responsable de la division administrative et financière, vous serez chargé.e de la gestion comptable et des marchés publics, de la gestion des tâches administratives nécessaire au bon fonctionnement du service.

Vos missions seront les suivantes :

  • Gestion comptable : Réceptionner et contrôler les factures, engager les dépenses et les recettes, vérifier les imputations et disponibilités budgétaires, renseigner les outils de pilotage et de suivi budgétaire, saisir la liquidation des dépenses
  • Gestion des marchés publics : réceptionner et vérifier les dossiers de consultation des entreprises, saisir les dossiers de consultation des entreprises, engager comptablement le marché
  • Gestion administrative : élaborer les tableaux de bord (gestion budgétaire, TLPE, espaces publics, suivi d’activité…), assurer la gestion administrative des différentes divisions et régies, réaliser et mettre en forme tous types de courriers
  • Suivi des moyens humains en lien avec le DRRH : Tenir à jour les tableaux de services, suivre les autorisations spéciales d’absences (syndicats, COS … ), tenir à jour le tableau et les fiches individuelles par agent, des congés et des absences pour l’ensemble de la direction, recenser les besoins et suivre la planification des formations en lien avec les EPA, assurer le lien avec les DRRH concernant les documents relatifs aux éléments de paie (suivi des grévistes, frais de déplacement … )
  • Accueil physique et téléphonique

Profil

  • Titulaire d’un diplôme de niveau IV minimum, vous avez acquis et développé des
  • compétences dans le domaine de la gestion administrative
  • Vous avez une appétence pour le statut de la FPT, vous connaissez les métiers afférents au secteur d’activité
  • Connaissances des règles d’engagement et d’imputation comptable
  • Sens du relationnelle et de la pédagogie auprès des référents comptables
  • Rigoureux, organisé.e et capacité à être force de proposition
  • Très bonne maitrise des outils bureautiques (Word, Excel et Powerpoint), idéalement, maitrise du logiciel Ciril finances
  • Capacité d’écoute et d’adaptation.
  • Sens de la discrétion et de la réserve.

Rémunération : statutaire + régime indemnitaire + prime de fin d’année.

C.V. et lettre de motivation sont à adresser à :

Monsieur le Maire
Hôtel de Ville
Place de la libération– CS 80 458
76806 SAINT ETIENNE DU ROUVRAY CEDEX ou par e-mail : courriel@ser76.com référence de l’offre : DSTAGCA-102020

L’article Un·e agent·e de gestion comptable et administrative est apparu en premier sur Ville de Saint-Étienne-du-Rouvray - Site officiel.

Plan vélo intercommunal : carte collaborative

La communauté de communes Yvetot Normandie a mis sur pied un plan vélo intercommunal. Dans ce cadre, elle nous invite à participer à une carte collaborative. Intuitif et ludique, sur ordinateur ou téléphone, cet outil permet de localiser les situations rencontrées sur les routes du territoire. Pourquoi un plan vélo intercommunal ? Soucieuse de toujours […]

Cet article Plan vélo intercommunal : carte collaborative est apparu en premier sur Saint Martin de l'If.

ROUEN LA DOUBLE PEINE: un an après les fumées de Lubrizol 2019, voici venir le couvre-feu 2020…

Pauvre ville de Rouen!

Capture d’écran du 2020-10-14 23-46-15

Un an, tout juste, après la catastrophe industrielle de Lubrizol qui avait assombri le ciel de Rouen d'un épais panache noir de fumées toxiques et qui avait terni quelque peu l'image et la réputation de notre métropole normande, voici que va s'abattre une nouvelle catastrophe sur la capitale historique de notre Normandie:

Après les fumées de Lubrizol, le couvre-feu du Covid!

https://www.francebleu.fr/infos/societe/un-couvre-feu-dans-la-metropole-de-rouen-de-21h-a-6h-a-compter-de-samedi-1602699256

Un couvre-feu dans la métropole de Rouen de 21h à 6h à compter de samedi

Rouen fait partie des neuf métropoles concernées par le couvre-feu annoncé ce mercredi par Emmanuel Macron. Il s'appliquera de 21h à 6h du matin. Une mesure pour lutter contre la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus.

Le couvre-feu annoncé par Emmanuel Macron ce mercredi s'appliquera à partir de vendredi minuit (samedi 00h00) à la métropole de Rouen. Il s'appliquera pendant au moins quatre semaines. La métropole normande n'est pourtant pas encore placée en zone d'alerte maximale, contrairement aux autres métropoles concernées par la mesure (Paris, Lille, Lyon...).

Tous les bars, restaurants, cinémas, théâtres... devront donc fermer leurs portes à 21h. Les déplacements entre 21h et 6h du matin devront être limités au strict nécessaire. Une attestation sera nécessaire en cas de déplacement. Une dérogation sera mise en place pour les personnes qui travaillent tard, de nuit, qui ont une urgence médicale... Ceux qui n'auront pas d'autorisation s'exposeront à une amende de 135 euros.

Limiter les contacts sociaux

L'objectif de ce couvre-feu selon le président de la République, c'est de limiter les contacts sociaux : "Ce qu'on veut surtout attraper à travers cette mesure, c'est tout ce qui a fait progresser le virus dans ces régions, c’est-à-dire les rendez-vous 'privés', les party, les anniversaires, les moments de convivialité où on se retrouve à 50 et 60, des soirées festives. Malheureusement, parce que ce sont des vecteurs d'accélération de ce virus."

14 octobre 2020: 954ème anniversaire de la bataille d’Hastings. Les conquérants Normands sont toujours là!

Message à l'adresse de l'infante socialiste du Grand Paris:

Capture d’écran du 2020-10-14 23-09-40

Un grand merci à nos amis de la Fête des Normands (Florian Hurard) pour ce visuel qui mettra un point final et définitif à cette idée saugrenue d'invasion de la Normandie par le Grand Paris!

Pour mémoire, rappel de la bataille d'Hastings, du 14 octobre 1066, l'une des plus importantes de tout le Moyen-âge occidental:

http://www.histoire-france.net/batailles/hastings?fbclid=IwAR3p4-xMEQZIUUP9UmQbwlfcqw77eSyEz_k51L0yIM_rBoBeUpI8zExA1bg

Le 14 octobre 1066, les troupes normandes et saxonnes s'affrontent à Hastings. On compte environ 7 000 hommes dans chaque camp. L'armée saxonne est très disparate et essentiellement constituée d'hommes à pied qui ont pour seule consigne de « bombarder l'ennemi avec tous les projectiles possibles. » La ligne de front est protégée par une ceinture de boucliers. En face, l'armée de Guillaume paraît mieux organisée. Elle est constituée de normands, bretons, flamands, français... Une première ligne d'archers est chargée d'harceler l'ennemi tandis qu'une ligne de fantassin prend le relais.

Les chevaliers suivent... Suivant le plan de Guillaume, les archers décochent leurs flèches sur les lignes adverses. Mais la cavalerie normande s'éparpille dans les marécages, c'est la déroute. Le bruit circule que le duc de Normandie a été tué. La panique gagne les rangs, les Anglais se lancent à la poursuite des fuyards. Guillaume ôte son casque et parcourt ses lignes afin que ses soldats le reconnaissent. Mais les défenses anglaises tiennent bon. C'est alors qu'il ordonne un simulacre de retraite. Un trait de génie ! Il attire ainsi les Anglais désorganisés et sans discipline pour mieux les occire. La bataille se prolongea l'après-midi. Harold meurt après avoir reçu une flèche dans l'œil. A la nuit, Guillaume avait gagné la bataille d'Hastings, ainsi que le trône de l'Angleterre. La bannière papale arborée durant la bataille confère à l'expédition le statut d'une véritable croisade contre le roi saxon. Transformant le pays en l'un des plus puissants d'Europe, les Normands ont importé l'arc long, qui fait sa première apparition à Hastings. Arme de prédilection des Anglais, ravageuse lors de la guerre de Cent Ans.

Fabriqué avec WordPress | Theme: SpicePress par SpiceThemes