Blog

Berville-sur Seine : l’usine Norval en proie aux flammes

Les images et la fumée sont impressionnantes. Un incendie s’est déclaré en fin d’après midi dans l’entreprise Norval, à Berville sur Seine, en face de Duclair. Il s’agit d’une entreprise de retraitement de déchets en fer et en métal. Aucun des 12 emplo…

Bon vent François de Rugy !

Incapable de justifier ses frais de mandat, le désormais ancien ministre de l’écologie François de Rugy vient de démissionner. L’ancien candidat à la primaire de […]

Juaye Mondaye, une abbaye ouverte sur le monde

Tout cette semaine, la rédaction de France 3 Normandie vous emmène découvrir les abbayes de Normandie. Près de Bayeux, celle de Juaye Mondaye abrite une communauté de religieux qui entend rester connectée au monde qui l’entoure.

Incendie : l’ancien CFA de Rouen ravagé par les flammes

Il s’est déclaré à Rouen ce lundi 15 juillet en fin de soirée. Un incendie qui a duré toute la nuit, a détruit en partie l’ancien centre de formation des apprentis, place Saint Paul. Ce matin, un périmètre de sécurité impressionnant était encore en pla…

Albert de Monaco et la Normandie

Le 5 juin 2019, Valérie Cuvelier et Fabrice Corbin ont accueilli le prince Albert II de Monaco, au musée du Mur de l’Atlantique de Ouistreham (photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).
 

Nous vous en avons parlé à maintes reprises : SAS le prince Albert II de Monaco entretient un lien privilégié avec la Normandie en général, Granville en particulier, berceau de l’une des branches de sa famille. Le 25 avril dernier, il était une nouvelle fois sur les côtes de la Manche, afin d’assister au musée Dior de Granville au vernissage de l’exposition Grace de Monaco, princesse en Dior, organisée pour le 90e anniversaire de la naissance de sa mère. Celle-ci fut en effet longtemps l’une des égéries du célèbre couturier, auquel elle vouait une admiration sans bornes : quatre-vingt-dix de ses tenues, pour la plupart prêtées par la famille princière et habituellement conservées au palais de Monaco, ont été réunies pour l’occasion et resteront visibles jusqu’au 17 novembre prochain. Cet événement déplace déjà les foules et le musée ne pouvant accueillir plus de 50 personnes en même temps, il faut prévoir un certain temps d’attente à l’extérieur avant de pouvoir entrer.

Le 25 avril 2019. Inauguration de l'exposition Grace de Monaco, princesse en Dior au musée Dior de Granville (photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).

Le 25 avril 2019. Inauguration de l’exposition Grace de Monaco, princesse en Dior au musée Dior de Granville (photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).

Bis repetita au mois de juin, cette fois dans le cadre des célébrations du 75e anniversaire du Débarquement et de la bataille de Normandie. Albert II a notamment participé à des commémorations à Sainte-Mère-Église et à l’hôpital Mémorial France États-Unis de Saint-Lô. Il a également effectué un crochet à titre privé le 5 juin par le musée du Mur de l’Atlantique, dans le grand bunker de Ouistreham (http://museegrandbunker.com – Tél. : 02 31 97 28 69).

 

GALERIE PHOTOS :
 

Musée du Mur de l'Atlantique, à Ouistreham (photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).
5 juin 2019, visite du prince Albert de Monaco au musée du Mur de l'Atlantique, à Ouistreham (photos Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand). 5 juin 2019, visite du prince Albert de Monaco au musée du Mur de l'Atlantique, à Ouistreham (photos Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).
5 juin 2019, visite du prince Albert de Monaco au musée du Mur de l'Atlantique, à Ouistreham (photos Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand). 5 juin 2019, visite du prince Albert de Monaco au musée du Mur de l'Atlantique de Ouistreham, en compagnie de Fabrice Corbin (photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).
Frank Mouqué, vétéran anglais (Photo Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand). 5 juin 2019, visite du prince Albert de Monaco au musée du Mur de l'Atlantique, à Ouistreham (photos Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).
5 juin 2019, visite du prince Albert de Monaco au musée du Mur de l’Atlantique, à Ouistreham (photos Rodolphe Corbin © Patrimoine Normand).
Article publié dans Patrimoine Normand n°110, par Stéphane William Gondoin.


Abonnement Patrimoine Normand

LIBRAIRIE SECONDE GUERRE MONDIALE :

La région Normandie mise sur les Saumons d’Isigny

Depuis 2 ans, la Normandie met les bouchées double pour devenir la première région maritime française. Chaque année, 10 millions d’euros sont investis dans des entreprises de la pêche et de l’aquaculture, comme l’élevage des Saumons d’Isigny. Un total …