Blog

FC NEUFCHATEL- AS PLATEAU

Dimanche 19 mai 2019, le FC Neufchâtel en Bray recevra l’AS Plateau, pour le compte de la 21ème journée du championnat de R3 groupe H. Pour ce dernier derby de la saison, les deux formations sont toujours en course pour […]

Langue normande – Un colloque historique !

Hervé Morin, président de la région Normandie (© Michel Le Bas).


 
Extrait Patrimoine Normand N°109.
Par Thierry Georges Leprévost.

N’ayons pas peur des mots. L’assemblée du 19 janvier au conseil régional de Normandie n’a aucun équivalent dans notre histoire : c’est bien la première fois qu’un colloque y est consacré à la langue normande. À ce titre, il mérite d’être marqué d’une pierre blanche… et coiffé du drapeau rouge et or.
 

Le président Hervé Morin s’en était ouvert voici plusieurs mois à Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse, et à Jean Guy Talamoni, président de l’assemblée de Corse : « Moi aussi, j’ai une langue à défendre, c’est la langue normande » ! C’est dire si le sujet lui tient à cœur, et que, depuis la réunification du Ier janvier 2016, il appelait de ses vœux cette journée qui a réuni tous les acteurs de not’ loceis.
 

une assemblée de passionnés

On y a vu les représentants de tous les composants de la FALE (Fédération des Associations pour la Langue normandE), ceux du conseil régional de Normandie dont l’auditorium s’est ouvert à près de 300 participants ; l’écrivain Maurice Fichet, souvent cité dans cette rubrique ; Marie-Claire Lecoffre, enseignante de notre langue à Bricquebec, la seule à ce jour en Normandie continentale, accompagnée de ses collégiens ; Jean-Pierre Montreuil, écrivain et professeur à l’université d’Austin, au Texas ; Stéphane Laîné, dialectologue et historien de la langue normande à l’université de Caen ; Yvon Davy, fondateur de l’association La Loure. Des horsains de qualité y étaient invités : la Déléguée générale à la langue française et aux langues de France ; des représentants d’autres lan…

 

Il vous reste 87 % de cet article à lire.

 



Abonnement Patrimoine Normand

 

Langue normande – Un colloque historique !

Hervé Morin, président de la région Normandie (© Michel Le Bas).


 
Extrait Patrimoine Normand N°109.
Par Thierry Georges Leprévost.

N’ayons pas peur des mots. L’assemblée du 19 janvier au conseil régional de Normandie n’a aucun équivalent dans notre histoire : c’est bien la première fois qu’un colloque y est consacré à la langue normande. À ce titre, il mérite d’être marqué d’une pierre blanche… et coiffé du drapeau rouge et or.
 

Le président Hervé Morin s’en était ouvert voici plusieurs mois à Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse, et à Jean Guy Talamoni, président de l’assemblée de Corse : « Moi aussi, j’ai une langue à défendre, c’est la langue normande » ! C’est dire si le sujet lui tient à cœur, et que, depuis la réunification du Ier janvier 2016, il appelait de ses vœux cette journée qui a réuni tous les acteurs de not’ loceis.
 

une assemblée de passionnés

On y a vu les représentants de tous les composants de la FALE (Fédération des Associations pour la Langue normandE), ceux du conseil régional de Normandie dont l’auditorium s’est ouvert à près de 300 participants ; l’écrivain Maurice Fichet, souvent cité dans cette rubrique ; Marie-Claire Lecoffre, enseignante de notre langue à Bricquebec, la seule à ce jour en Normandie continentale, accompagnée de ses collégiens ; Jean-Pierre Montreuil, écrivain et professeur à l’université d’Austin, au Texas ; Stéphane Laîné, dialectologue et historien de la langue normande à l’université de Caen ; Yvon Davy, fondateur de l’association La Loure. Des horsains de qualité y étaient invités : la Déléguée générale à la langue française et aux langues de France ; des représentants d’autres lan…

 

Il vous reste 87 % de cet article à lire.

 



Abonnement Patrimoine Normand

 

Que faire en cas de tentative d’escroquerie sur internet ?

Quelques conseils en cas de tentative d’escroquerie sur internet

Comme certains d’entre nous peuvent être victimes de tentative de vol de données, de chantage ou de « hacking » et autres escroqueries sur internet, nous vous proposons sept indispensables conseils
pratiques, à suivre dans cet ordre :

1 : Prévenir plutôt que guérir


N’ouvrez pas les mails ou messages que vous pensez douteux, histoire de prévenir… Et surtout ne cliquez pas sur les liens proposez par des inconnus et dont vous n’êtes pas sur, cela parait une
évidence, mais il nous arrive à tous de nous faire avoir, alors vigilance !


N’hésitez pas à signaler ces mails ou messages sur
https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!
et ensuite supprimez les !

S’il est trop tard, et que vous avez déjà ouvert le mail ou message, déjà cliqué sur un lien douteux :

2 : Changez vos mots de passe

Changez vos mots de passe, et pensez à proposer des mots de passes différents sur chaque site ou service.

Pensez aussi à utiliser des phrases plutôt que des mots, cela rend la tache beaucoup plus compliquée pour les pirates, et c’est souvent plus simple à retenir pour vous.

3 : Faites des captures d’écran, ça peut toujours servir…


Faites des captures d’écran de tous les messages douteux reçus, vous pourriez en avoir besoin en cas de dépôt de plainte, et vous pouvez aussi les partager à vos proches pour les prévenir du
danger. 

4 : Supprimez le mail ou message douteux


Si vous ne l’avez fait avant, supprimez les mails ou messages douteux ! Pensez à les supprimer directement  sur votre véritable adresse mail, et pas sur votre gestionnaire de compte Windows
ou Outlook etc.. Car sinon le message restera sur votre messagerie de base.

5 : Passez un scan anti-virus et un anti-spyware/Malware

Passez un scan anti-virus : Sous Windows 10, pas besoin de plus que Windows defender, qui fait très bien le job, sinon de toute façon utilisez un anti-virus gratuit !!!

Puis un scan d’un anti-spyware/Malware : Si vous avez un logiciel de prédilection, utilisez le, pour ma part j’utilise la version gratuite pour particuliers de Malwarebytes, lien officiel
https://fr.malwarebytes.com/products

6 : Si vous constatez un vol manifeste de données, ou un chantage basé sur des vrais informations


Si vous constatez un vol manifeste de données, ou un chantage basé sur des vrais informations ( et pas juste un mail de base envoyé dans une tentative d’escroquerie de base à des dizaines de
milliers de mails, pour ça : voir conseil 1), contactez l’instance qui s’occupe de ces délits : INFO ESCROQUERIES au 0805 805 817 (appel gratuit) pour être conseillé par des policiers et des
gendarmes spécialisés.

7 : Sur le conseil d' »info escroqueries », si vous devez porter plainte au commissariat :

Sur le conseil d’info escroqueries, si vous devez porter plainte au commissariat :

Pour gagner du temps, pensez à la pré-plainte en ligne : https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr/

Munissez-vous de tous les renseignements suivants :

– références du (ou des) transfert(s) d’argent effectué(s).

– références de la (ou des) personne(s) contactée(s): adresse de messagerie ou adresse postale, pseudos utilisés, numéros de téléphone, fax, copie des courriels ou courriers échangés…

– tout autre renseignement pouvant aider à l’identification de l’escroc.


Exposition Courant d’Art

«Elles»
Exposition peinture de Marie Voslion organisée dans le cadre de la 14ème édition du festival «Courant d’Art»
à l’église Saint-Denis de Duclair du 27 avril au 10 juin 2019.
Ouvert du lundi au dimanche de 8h à 18h
Gratuit et ouvert à tous